Rechercher
Rechercher

Liban

Matériel médical : la solution est aux mains de Salamé, affirme le ministre sortant de la Santé

Le ministre libanais sortant de la Santé, Jamil Jabak. Photo Ani

Le ministre libanais sortant de la Santé, Jamil Jabak, a affirmé samedi que la solution à la crise de l'importation du matériel médical, provoquée par la crise du dollar, était entre les mains du gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé.

M. Jabak a indiqué qu'il allait s'entretenir prochainement de ce sujet avec le Premier ministre sortant Saad Hariri.

Vendredi, les professionnels du secteur médical libanais, en crise depuis plusieurs semaines, se sont mobilisés dans le cadre du mouvement général de contestation contre la classe dirigeante, en organisant des sit-in dans plusieurs hôpitaux du pays et des marches de médecins.

Mardi, le ministre Jabak avait annoncé être parvenu à dégager "une solution partielle et temporaire" à la crise du secteur de la santé, et plus spécifiquement aux difficultés rencontrées pour transférer des dollars vers l’étranger en vue d’assurer les besoins en matériel médical des hôpitaux du pays, permettant de durer "deux mois". Cette solution consiste à laisser les importateurs fixer leurs prix de vente en les calculant en base d’un taux livre/dollar à "un certain niveau", abordable pour les hôpitaux, afin de ne pas répercuter la hausse des prix sur les patients.

Le taux de change livre/dollar est fixé par la BDL depuis 1997 (1507,5 livres pour un dollar). Mais les restrictions bancaires mises en place depuis la fin de l’été, sur fond de crise économique et financière, ont dopé le taux pratiqué par les changeurs. Pour faire face à cette crise, la BDL a mis en place un mécanisme qui assure à certains importateurs (blé, carburant, produits pharmaceutiques et matériel médical) et à certaines conditions, l’accès à des liquidités en dollars au taux officiel. Mais ce mécanisme a été très critiqué par les filières concernées.


Le ministre libanais sortant de la Santé, Jamil Jabak, a affirmé samedi que la solution à la crise de l'importation du matériel médical, provoquée par la crise du dollar, était entre les mains du gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé.

M. Jabak a indiqué qu'il allait s'entretenir prochainement de ce sujet avec le Premier ministre sortant Saad Hariri.

Vendredi,...