Irak

Moqtada Sadr appelle à une manifestation massive contre la présence américaine

Le leader chiite irakien Moqtada Sadr a appelé hier à une manifestation massive pour dénoncer la présence américaine en Irak, dont le Parlement a réclamé le départ des forces étrangères. « Le ciel de l’Irak et sa souveraineté sont violés par les forces envahissantes », a-t-il affirmé sur son compte Twitter en allusion aux États-Unis qui ont tué dans un raid début janvier le puissant général iranien Kassem Soleimani à Bagdad ainsi que le n°2 de la force irakienne du Hachd al-Chaabi, Abou Mahdi al-Mouhandis. Dans son tweet, Moqtada Sadr a appelé à une « révolte irakienne » et à une « manifestation pacifique d’un million de personnes contre la présence américaine et ses violations », sans donner de date à ce rassemblement. Son appel intervient dans un contexte de manifestations populaires lancées en octobre contre les autorités irakiennes, accusées d’être incompétentes et corrompues par les protestataires, et l’Iran, à l’influence grandissante dans le pays. Depuis la mort de Soleimani et Mouhandis, les manifestants conspuent aussi les États-Unis.



Le leader chiite irakien Moqtada Sadr a appelé hier à une manifestation massive pour dénoncer la présence américaine en Irak, dont le Parlement a réclamé le départ des forces étrangères. « Le ciel de l’Irak et sa souveraineté sont violés par les forces envahissantes », a-t-il affirmé sur son compte Twitter en allusion aux États-Unis qui ont tué dans un raid début...

commentaires (0)

Commentaires (0)