Rechercher
Rechercher

Liban

Le Premier ministre désigné s’entretient avec les chefs des groupes parlementaires

Le Premier ministre désigné Hassane Diab, à l’issue de ses concertations parlementaires, le 21 décembre 2019. Photo fournie par le Parlement

Le Premier ministre désigné, Hassane Diab, avait poursuivi samedi ses concertations politiques avec les différents groupes parlementaires à l’hémicycle. Il s’est d’abord concerté avec le président de la Chambre Nabih Berry, qui a indiqué avoir discuté avec le Premier ministre désigné de « la nature du gouvernement, le nombre des ministres et la répartition des portefeuilles ».

Le groupe parlementaire du Hezbollah a, de son côté, appelé à un gouvernement qui représente une large frange des formations politiques. « Nous avons évoqué les conditions de réussite du processus de formation du gouvernement. Plus ce gouvernement est représentatif (des formations politiques), plus il est réussi », a affirmé le député Mohammad Raad, au nom des députés du parti chiite.

« Nous n’avons qu’une seule demande, à savoir une vision unique pour que le prochain gouvernement soit efficace », a de son côté déclaré Gebran Bassil au nom du groupe parlementaire du Courant patriotique libre.

Saad Hariri s’est également entretenu avec Hassane Diab. Le Premier ministre sortant, qui a appelé ses partisans à s’exprimer de « manière pacifique » lors d’un bref point de presse, s’est abstenu d’évoquer la question du prochain gouvernement.

« Nous avons dit (à Hassane Diab) que nous ne participerons pas, ni directement ni indirectement, au gouvernement », a pour sa part annoncé le député Samir el-Jisr, au nom du groupe parlementaire du Futur, à l’issue de son entretien avec M. Diab.

Pour sa part, le groupe du Rassemblement démocratique, affilié au Parti socialiste progressiste de Walid Joumblatt et dirigé par son fils Taymour Joumblatt, a fait savoir dans un communiqué qu’il ne participera pas aux concertations politiques avec Hassane Diab ni au cabinet qu’il va former, appelant à ce que ce dernier « reflète le pouls de la rue ».

Le chef des Forces libanaises Samir Geagea a également affirmé, lors d’un entretien avec le responsable US David Hale, que son parti ne participera pas au prochain gouvernement.

Le Premier ministre désigné, Hassane Diab, avait poursuivi samedi ses concertations politiques avec les différents groupes parlementaires à l’hémicycle. Il s’est d’abord concerté avec le président de la Chambre Nabih Berry, qui a indiqué avoir discuté avec le Premier ministre désigné de « la nature du gouvernement, le nombre des ministres et la répartition des...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut