Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde - Conflit

La Turquie se rapproche d’une intervention militaire en Libye

Le gouvernement turc a soumis au Parlement l’accord militaire bilatéral conclu fin novembre avec le gouvernement de Tripoli, qui ouvre la voie à une intervention de l’armée turque en Libye, a déclaré hier le ministre des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu. La Turquie a pris fait et cause pour le gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale dans le conflit qui l’oppose aux forces du maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l’est du pays, qui bénéficie de son côté du soutien de l’Égypte et des Émirats arabes unis. Après huit mois d’offensive, le maréchal Haftar a demandé jeudi à ses troupes de faire mouvement en direction du centre de Tripoli pour y livrer la « bataille finale ». L’accord conclu entre Tripoli et Ankara prévoit l’envoi d’une force de réaction rapide turque si le gouvernement libyen en fait la demande. La date à laquelle il sera soumis au vote du Parlement turc n’est pas encore connue. Les deux capitales ont aussi signé un mémorandum sur les frontières maritimes en Méditerranée qui a été vivement dénoncé par la Grèce comme violant le droit international. Cet accord a été envoyé aux Nations unies pour approbation.


Le gouvernement turc a soumis au Parlement l’accord militaire bilatéral conclu fin novembre avec le gouvernement de Tripoli, qui ouvre la voie à une intervention de l’armée turque en Libye, a déclaré hier le ministre des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu. La Turquie a pris fait et cause pour le gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale dans le conflit qui...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut