X

Campus

Sommet WISE 2019 : remettre l’humain au centre de l’éducation

CONGRÈS

Plus de 2 000 professionnels, en provenance de cent pays, se sont réunis à Doha pour la dixième édition.

30/11/2019

« Désapprendre, réapprendre : ce qui nous rend humains » était le thème de la dixième édition du Sommet mondial de l’innovation pour l’éducation (WISE), organisé du 19 au 21 novembre à Doha (Qatar). Plus de 2 000 éducateurs, enseignants, psychologues, experts en neurosciences et chercheurs, en provenance de cent pays, ont pris part aux différentes sessions qui ont marqué le sommet : réunions plénières, tables rondes, laboratoires de recherche, ateliers, rencontres de réseautage et autres activités de socialisation et d’échange.

« En matière d’éducation, on se concentre naturellement sur ce que l’on doit apprendre. Mais désapprendre est tout aussi essentiel. Nous devons remettre en question nos certitudes sur nos façons de vivre, de travailler et d’interagir les uns avec les autres », a estimé Stavros Yiannouka, directeur général de WISE, à l’ouverture du sommet.

Dans un monde en constante évolution, à l’ère de la technologie exponentielle et de l’intelligence artificielle, les intervenants, issus de divers horizons, ont exploré, chacun selon sa perspective, le sens d’être humain, la définition d’une bonne éducation, l’importance de l’apprentissage tout au long de la vie, apportant des éléments de réponse à des questions en lien avec les grands enjeux de l’éducation en ce XXIe siècle telles que : l’école devrait-elle enseigner le bonheur ? Les dernières découvertes en neurosciences peuvent-elles rendre les jeunes apprenants plus intelligents? Comment le bien-être physique et émotionnel des étudiants et des enseignants peut-il affecter les apprentissages ? Quelle place accorder à l’intelligence artificielle dans les salles de classe ? Le monde de l’éducation est-il prêt pour la blockchain (technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, fonctionnant sans organe central de contrôle) ?


Le bien-être, élément essentiel de l’éducation

Au cours d’une table ronde intitulée « Apprendre à travers le bien-être », quatre experts en design-thinking, en neuropsychologie, en bien-être et en coaching de vie ont discuté de l’impact du bien-être sur les apprentissages, estimant qu’au-delà des tendances, la notion de bien-être, en tant qu’élément essentiel de l’éducation et objectif de vie, a gagné en substance ces dernières années. De tous âges, les apprenants – et les enseignants – réapprennent le rôle des émotions comme éléments de base de l’apprentissage, essentiels pour favoriser l’attention, le lien social, la conscience de soi et la construction des buts.

Pour préparer les étudiants à mieux affronter les défis du XXIe siècle, les spécialistes estiment qu’il faut leur inculquer les compétences essentielles en matière de durabilité sociale et de bien-être. Parmi ces dernières, figurent la générosité, la résilience et la pleine conscience du moment présent (la capacité à se concentrer sur ce qui se passe ici et maintenant). Toutefois, pour aider les apprenants à accéder au bien-être, les enseignants doivent réapprendre à cultiver leur propre sérénité au quotidien. Et bien que les experts s’entendent pour dire que le bien-être figure de plus en plus parmi les objectifs de vie à la fois des individus et des communautés, selon eux, l’idée « d’apprendre le bien-être » n’est pas encore assez répandue.


À la une

Retour à la page "Campus"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

Les changeurs, nouveaux rois des dollars

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants