Économie

Le pétrole en baisse, attentif à la guerre commerciale et aux tensions au Moyen-Orient

Hydrocarbures
OLJ
20/11/2019

Les prix du pétrole étaient orientés à la baisse hier en cours d’échanges européens, dans le sillage de la veille, les yeux braqués sur les négociations commerciales sino-américaines et les remous au Moyen-Orient.

À la mi-journée, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier valait 61,91 dollars à Londres, en baisse de 0,85 % par rapport à la clôture de lundi. À New York, le baril américain de WTI pour décembre lâchait 0,91 % à 56,53 dollars.

Les inquiétudes sur les « progrès limités » des discussions entre les États-Unis et la Chine « pèsent sur les prix », a constaté Al Stanton, de RBC. L’analyste pointe des informations de presse indiquant un certain flou à Pékin sur les espoirs d’un accord commercial, alimenté par des propos de Donald Trump estimant qu’il n’y avait « pas d’accord pour supprimer les droits de douane » que s’imposent mutuellement les deux premières puissances économiques mondiales.

« L’humeur se fait plus pessimiste à Pékin », a abondé Craig Erlam, analyste chez Oanda. « Cependant, les pertes sont limitées par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient », a ajouté M. Stanton, citant la saisie dimanche d’un navire remorquant une plateforme de forage en mer Rouge par des rebelles houthis du Yémen, une information rendue publique lundi par la coalition militaire sous commandement saoudien.

L’Iran traverse également une période agitée : depuis vendredi, des manifestations violentes contre une hausse soudaine du prix de l’essence ont fait au moins deux morts et ont poussé Téhéran à couper l’accès à internet. Membre de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), l’Iran dispose des quatrièmes réserves prouvées de pétrole au monde.


À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Avec le début de la prospection, le Liban face à de nouvelles perspectives

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants