X

À La Une

Le Liban en flammes : un triste spectacle, en photos

diaporama

Du Chouf, au Akkar, en passant par le Metn, aucune région n'a été épargnée en raison de la forte vague de chaleur accompagnée de rafales de vent qui s'abat sur le pays depuis lundi.

OLJ
15/10/2019

"Nous n'avons pas eu d'incendies d'une telle ampleur depuis des décennies". Ce constat du directeur général de la Défense civile Raymond Khattar résume la situation dramatique aujourd'hui au Liban, ravagé par les flammes. Du Chouf, au Akkar, en passant par le Metn, aucune région n'a été épargnée en raison de la forte vague de chaleur accompagnée de rafales de vent qui s'abat sur le pays depuis lundi. Outre les énormes dégâts, les incendies ont fait une première victime : un homme de 32 ans, Salim Abou Moujahed, décédé d'une crise cardiaque à Btater, dans le caza de Aley, après avoir aidé les équipes de la Défense civile à lutter contre le feu. Face à cette catastrophe, la YASA a lancé un appel aux responsables politiques pour "décréter la situation d'urgence".

Les photos d'un triste spectacle :


À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Eleni Caridopoulou

C'est un incendie criminel a qui profite ce crime?

Thawra-LB

Ce qui brule, c'est la cervelle de certains ahuris qui pensent qu'avec les meme joueurs on peux quand meme gagner la coupe, apres avoir perdu pendant 20 ans.

Le Liban merite mieux que sa.

au nom du perse, du fils et du simple d'esprit

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

TRES TRES TRES TRISTE. UNE NOUVELLE MANIERE CRIMINELLE DE PARALYSER L,ETAT DEJA PARALYTIQUR !

ON DIT QUOI ?

Et la Californie, elle fait de la géo politique ?

Pourtant le feu n'arrête pas depuis 20 jours de tout brûler.

Thawra-LB

A force de se concentrer constament sur la geopolitique on est tout bonnement incapable de repondres aux aspirations et problemes locaux. que se soit l'economie, le societal ou l'environement.

Bravo pour tout ces imbeciles qui croient encore que ces polliticiens (axe de "resistances" comprit), peuvent y changer quoi que se soit.

Georges MELKI

"Du Chouf, au Akkar, en passant par le Metn, aucune région n'est épargnée en raison de la forte vague de chaleur accompagnée de rafales de vent qui s'abat sur le pays depuis lundi."
Aucune vague de chaleur ne peut PROVOQUER un incendie! Elle peut aider à le propager et à l'amplifier, mais à l'origine il doit y avoir un criminel ou une personne négligente, ce qui dans ce cas est tout à fait la même chose...

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Hezbollah et « la patience stratégique »

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez aujourd'hui la communauté des abonnés en vous abonnant à 1$ pour UN AN. Offre limitée pour la journée du 21 novembre 2019

Je poursuis la lecture

4

articles restants