X

Sport

Le pays de Galles et l’Australie en quarts

Rugby / Coupe du monde
OLJ
10/10/2019 | 00h00

Le pays de Galles et l’Australie ont décroché leur billet pour les quarts de finale de la Coupe du monde de rugby, grâce au succès des Gallois sur les Fidji (29-17) hier. En cas de succès sur l’Uruguay dimanche, les Gallois termineront en tête de la poule D quel que soit le résultat de l’Australie demain face à la Géorgie. Les Gallois et les Australiens rejoignent l’Angleterre et la France parmi les qualifiés pour les quarts. Déjà battus à la surprise générale par l’Uruguay, les Fidjiens sont éliminés.

De son côté, l’Écosse a préparé son match décisif pour les quarts de finale, dimanche face au Japon, en écrasant facilement la Russie (61-0) hier, un succès bonifié par neuf essais. Ils n’avaient de toute façon pas le choix : pour espérer voir les quarts de la Coupe du monde pour la huitième fois de leur histoire, les Écossais devaient s’imposer en inscrivant au moins quatre essais pour s’offrir un « vrai-faux » huitième de finale contre le pays hôte, si le typhon en approche du Japon le permet. Les voilà donc à un point de l’Irlande, qui affronte les Samoa samedi, et à quatre de leur prochain adversaire. L’Écosse est aussi, et surtout, à 80 minutes du 2e tour. Pas mal pour une équipe moribonde après avoir été dominée dans tous les domaines lors de son premier match dans la compétition contre l’Irlande (27-3). Les Ours, eux, pour leur dernier match dans le tournoi, n’ont pas montré grand-chose. Ils ont été dépassés par le rythme donné par les Écossais, rois de la course à pied. Ils repartent du Japon sans avoir réussi à remporter un match.

Pour sa part, éliminée après ses défaites face à la France et à l’Angleterre, l’Argentine a quitté la Coupe du monde sur un sourire, après sa victoire hier sur les États-Unis (47-17). Une fois les 7 essais inscrits, les Pumas ont porté en triomphe Juan Manuel Leguizamon, qui disputait son dernier match en sélection. « C’était important de gagner pour lui rendre hommage », a souligné le capitaine Pablo Matera. Leguizamon était le dernier représentant de la Génération 2007, cette phalange qui avait porté les Pumas jusqu’à la 3e place de la Coupe du monde cette année-là.

Source : AFP

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

La faillite du modèle de gouvernement libanais ou le réveil d’une nation

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants