X

Technologies

Activer la saisie prédictive au clavier dans Windows 10

SYSTÈME D’EXPLOITATION

Vous aimez la saisie prédictive que l’on trouve sur les smartphones et les tablettes ? Bonne nouvelle : Windows 10 dispose d’une fonction similaire pour taper du texte sur PC avec un clavier physique.

OLJ
05/10/2019

Si vous utilisez un smartphone ou une tablette, que ce soit sous Android ou sous iOS, vous avez déjà remarqué que les claviers virtuels de ces appareils utilisent une fonction de saisie prédictive. En clair, il suffit de taper quelques lettres pour des propositions de mots complets s’affichent à l’écran. Des suggestions souvent très pertinentes – elles s’appuient généralement sur l’historique des saisies – qui permettent de gagner du temps avec les termes les plus fréquents. Et qui est souvent associée à une fonction de correction automatique qui rectifie les fautes de frappe – même si elle a parfois tendance à remplacer un mot par un autre, ce qui peut engendrer quelques surprises, plus ou moins drôles....

Peu de gens le savent, mais Windows 10 intègre en standard une fonction de saisie prédictive similaire. Mieux encore, si elle a d’abord été conçue pour les écrans tactiles – des smartphones, des tablettes et des PC portables qui en sont équipés –, quand Microsoft rêvait de déployer massivement son système d’exploitation sur les dispositifs mobiles, elle est également utilisable sur les claviers physiques d’ordinateur. L’intérêt est, certes, beaucoup plus limité, mais cette fonction anecdotique peut néanmoins rendre quelques services. Il suffit simplement de l’activer, la fonction étant désactivée par défaut.

Activer la saisie prédictive

Sur votre PC, faites un clic droit sur le menu Démarrer et sélectionnez Paramètres. Dans la fenêtre Paramètres Windows, cliquez sur Périphériques. Dans la nouvelle fenêtre qui s’affiche, cliquez sur Saisie, dans la colonne de gauche. Faites ensuite défiler la partie droite pour aller à la section Clavier matériel.

Faites alors glisser le curseur pour activer la fonction intitulée Activer les suggestions de texte pendant la frappe. Si vous le souhaitez, activez également de la même façon la fonction Correction automatique de mots mal orthographiés pendant la frappe. C’est tout !

La saisie prédictive de Windows 10 est immédiatement active. Vous pouvez dès lors l’utiliser dans toutes sortes de logiciels traitant du texte, comme le Bloc-notes, WordPad, Microsoft Word ou LibreOffice Writer, mais aussi dans des navigateurs web pour saisir du texte sur un forum, par exemple.

Dans la zone de saisie de votre logiciel, tapez les premières lettres d’un mot. Une petite barre s’affiche en surimpression avec quelques suggestions de mots complets ou même d’expression. Cliquez sur la proposition adéquate. Vous pouvez également utiliser les touches fléchées du clavier pour faire votre choix.

Le mot sélectionné s’intègre alors dans votre texte, à la place des premières lettres frappées, et Windows affiche d’autres propositions pour la suite.

À l’usage cependant, ce système est moins ergonomique que celui utilisé sur les smartphones et les tablettes, en raison des manipulations qu’il impose. Mais il a au moins le mérite d’exister...

Sources : rédaction et web

À la une

Retour à la page "Technologies"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants