ÉVÉNEMENT

La conférence BEI MED 2019 met le secteur privé méditerranéen à l’honneur

Le Premier ministre Saad Hariri, la ministre égyptienne de la Coopération internationale Sahar Nasr et le membre du quartette pour le dialogue national en Tunisie Wided Bouchamaoui donneront le coup d’envoi des travaux de la conférence.


Le siège de la BEI au Luxembourg. Photo DR

Les représentants des gouvernements de la région MED de la Banque européenne d’investissement, des chercheurs ainsi que des représentants de banques et d’entreprises se réunissent aujourd’hui à l’hôtel Four Seasons pour participer à la 19e édition de la conférence MED 2019 organisée par la Banque européenne d’investissement (BEI).

Ce rendez-vous annuel est dédié au développement durable au sens large du terme dans la région méditerranéenne selon le découpage de la BEI, et inclut l’Algérie, l’Égypte, Israël, la Jordanie, le Liban, le Maroc, les territoires palestiniens et la Tunisie. Les différents intervenants vont se rencontrer pour débattre le rôle de la BEI dans la région, la contribution du secteur privé à la croissance et à la création d’emplois, le changement climatique et l’inclusion (inégalités, jeunes, réfugiés et entrepreneuriat social).

L’accent sera mis cette année sur la « connectivité » des économies au sens large à l’occasion d’une série de panels organisés tout au long de cette journée, qui sera inaugurée notamment par le vice-président de la BEI, Dario Scannapieco, aux côtés du Premier ministre Saad Hariri, de la ministre égyptienne de la Coopération internationale Sahar Nasr, ou encore du membre du quartette pour le dialogue national en Tunisie Wided Bouchamaoui, détentrice du prix Nobel de la paix en 2015. Le ministre adjoint polonais des Affaires étrangères Marcin Przydacz et le directeur général de la Politique de voisinage et d’élargissement de l’UE Christian Danielsson ont également été annoncés. Le gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé sera également présent en qualité d’intervenant sur le premier panel.

Vote pour le meilleur projet

Cette édition sera marquée par une nouveauté : pour la première fois depuis son lancement, la conférence offrira l’opportunité à des entreprises innovantes de présenter leurs projets. Les entrepreneurs les plus convaincants seront récompensés à l’issue de la conférence à la suite d’un vote du public et des participants à la conférence.

L’intervention de la BEI a essentiellement pour objectif de créer un environnement favorable à l’investissement permettant au secteur privé de se développer en améliorant l’infrastructure dans les secteurs suivants : les infrastructures dans l’énergie (production, transport et distribution d’électricité, énergies renouvelables), l’industrie, les transports, les télécoms et enfin la protection de l’environnement (eau et assainissement, élimination et traitement des déchets solides, réduction de la pollution).

En dehors du territoire de l’Union européenne, l’activité de prêt de la BEI est régie par une série de mandats confiés par les institutions communautaires. L’actuel mandat s’étend sur la période allant de 2014 à 2020 avec l’appui des politiques de développement et de coopération dans les pays partenaires. La BEI a également mis au point l’Initiative de résilience économique (ERI), qui vise à soutenir la croissance ainsi qu’à créer des opportunités et perspectives économiques dans les Balkans occidentaux et les pays voisins du sud de l’UE, notamment les pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Dossier réalisé par Philippe HAGE BOUTROS


Les représentants des gouvernements de la région MED de la Banque européenne d’investissement, des chercheurs ainsi que des représentants de banques et d’entreprises se réunissent aujourd’hui à l’hôtel Four Seasons pour participer à la 19e édition de la conférence MED 2019 organisée par la Banque européenne d’investissement (BEI).

Ce rendez-vous annuel est...

commentaires (0)

Commentaires (0)