Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

L'Irak va coopérer aux "Routes de la soie" chinoises



Le Premier ministre chinois Li Keqiang et son homologue irakien Adel Abdel Mahdi à Beijing, en Chine, le 23 septembre 2019. Lintao Zhang / Pool via REUTERS

L'Irak va s'engager dans un partenariat avec la Chine dans le cadre de son méga-projet des "Nouvelles routes de la soie", a affirmé lundi le Premier ministre irakien Adel Abdel Mahdi en visite dans le pays.

L'annonce a été faite lors d'une entrevue avec le président chinois Xi Jinping au cours d'une visite d'Etat du dirigeant irakien à Pékin.

"L'Irak a traversé la guerre et les conflits civils, et est reconnaissante du soutien précieux de la Chine", a affirmé M. Mahdi dans une prise de parole relayée sur la chaîne d'Etat chinoise CCTV.

"L'Irak est prêt à collaborer dans le cadre des +Nouvelles routes de la soie+", a-t-il ajouté.

Les deux Etats coopéreront notamment dans des projets pétroliers et d'infrastructures, a affirmé le président Xi.

Les échanges commerciaux l'an dernier entre les deux pays ont été supérieurs à 30 milliards de dollars, d'après l'agence d'information d'Etat Chine nouvelle. La Chine est le principal partenaire commercial de l'Irak, et Bagdad et le deuxième plus gros pourvoyeur de pétrole de la Chine.

Pékin a lancé en 2013 le projet d'infrastructures des "Nouvelles routes de la soie", pour relier l'Asie, l'Europe et l'Afrique à la Chine, avec des ports, lignes ferroviaires, aéroports et parcs industriels.

Ce projet a été accusé de favoriser les entreprises et ouvriers chinois au détriment des économies locales, d'enferrer les pays hôtes dans la dette et de ne pas tenir compte des droits humains et de l'environnement.

Les Etats-Unis surveillent son évolution avec une certaine inquiétude, soupçonnant une volonté forte de Pékin d'élargir son influence dans le monde à travers cet énorme projet.


L'Irak va s'engager dans un partenariat avec la Chine dans le cadre de son méga-projet des "Nouvelles routes de la soie", a affirmé lundi le Premier ministre irakien Adel Abdel Mahdi en visite dans le pays.

L'annonce a été faite lors d'une entrevue avec le président chinois Xi Jinping au cours d'une visite d'Etat du dirigeant irakien à Pékin.

"L'Irak a traversé la...