Liban

Manifestation devant le palais de Justice contre le "boucher de Khiam"

Photo d'archives Marwan Assaf

Plusieurs personnes ont manifesté lundi devant le palais de Justice de Beyrouth, réclamant la traduction en justice de l’ancien chef militaire de la milice pro-israélienne de l’Armée du Liban-Sud, Amer Élias Fakhoury. Actuellement en détention, ses détracteurs le qualifient de "boucher de Khiam", en référence à la prison qu'il dirigeait à l'époque de l'occupation israélienne.

Les manifestants ont réclamé que Amer Fakhoury soit "jugé le plus sévèrement possible", selon l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).
Par ailleurs, dix anciens détenus sous l'occupation israélienne, dont Souha Béchara, ont porté plainte contre M. Fakhoury. D'autres plaintes ont déjà été déposées contre lui après son retour au Liban.

Après le retrait unilatéral israélien en l'an 2000, la prison de Khiam, située au Liban-Sud, est devenue un espace ouvert au public pour sensibiliser l’opinion sur les crimes commis dans ce lieu de détention (une ancienne caserne transformée en prison en 1984) où des dizaines de détenus ont trouvé la mort. 

Devant la Sûreté générale qui l’a interrogé dans le courant de la semaine, Amer Élias Fakhoury a reconnu avoir collaboré avec Israël. Il a également admis, selon la SG, avoir obtenu la nationalité israélienne et un passeport israélien après avoir fui le Liban vers Israël en 2000, année du retrait israélien du Liban. Un passeport grâce auquel il a quitté le territoire israélien. Il est également détenteur de la nationalité américaine. Celui que l'on a surnommé "le boucher de Khiam" en raison des tortures qui ont été infligées aux prisonniers a été déféré devant le commissaire du gouvernement près le tribunal militaire, le juge Peter Germanos. Il sera entendu mardi par la juge d'instruction militaire Najat Abou Chakra, selon plusieurs médias locaux.


Plusieurs personnes ont manifesté lundi devant le palais de Justice de Beyrouth, réclamant la traduction en justice de l’ancien chef militaire de la milice pro-israélienne de l’Armée du Liban-Sud, Amer Élias Fakhoury. Actuellement en détention, ses détracteurs le...