X

À La Une

Le S-400, fleuron de la défense antiaérienne russe

Repère

Voici ce qu'il faut savoir sur le système russe de missiles antiaériens dont la Turquie, membre de l'OTAN, a pris livraison vendredi.

OLJ/AFP
12/07/2019

Qu'est-ce que le S-400 ?

Le S-400 est un système de défense aérienne entré en service dans l'armée russe en 2007, conçu pour intercepter et abattre toute menace venue du ciel, avion comme missile. Selon son constructeur, le géant de l'armement Almaz-Anteï, les S-400 ont une portée de 400 km et peuvent se déployer en cinq minutes.

Concrètement, une batterie de S-400 consiste en plusieurs véhicules: un centre de commande, différentes stations radar mobiles et jusqu'à 12 véhicules de lancement, d'énormes camions dotés de quatre missiles chacun.

Plusieurs dizaines de batteries ont déjà été déployés à travers la Russie. La péninsule ukrainienne de Crimée, annexée par la Russie en 2014, a reçu quatre S-400 et deux batteries ont aussi été déployées en Syrie pour y protéger les bases russes de Tartous et Hmeimim.



(Pour mémoire : Missile S-400: Erdogan tiraillé entre Moscou et Washington)



Qui a acheté des S-400 ?

Pékin a été le premier client à l'étranger des S-400 en 2014. Aucun détail n'a été dévoilé, mais il était alors question de quatre à six batteries pour un montant maximal de trois milliards de dollars. Les livraisons ont officiellement commencé en avril 2018 et les premiers essais des S-400 chinois ont eu lieu fin juin 2019.

L'Inde a pour sa part acheté cinq batteries de S-400 pour 5,2 milliards de dollars. Leur livraison doit débuter fin 2020.

Une dizaine d'autres pays se sont montrés intéressés, notamment l'Irak, le Qatar ou l'Arabie saoudite, mais cet intérêt pour des armes ultra-modernes doit aussi être vu comme un moyen de pression sur Washington afin d'obtenir de l'armement américain à moindre coût.



(Pour mémoire : La Turquie sera privée de F-35 si elle acquière des S-400, répètent les USA)



Pourquoi les Occidentaux craignent les S-400 ?

Le S-400 est considéré comme l'un des systèmes de défense antiaérienne les plus modernes au monde, pour un coût inférieur à celui de ses concurrents comme le Patriot américain.

Officiellement, Washington craint que la Russie utilise les S-400 turcs pour collecter via ses formateurs des renseignements sur les F-35 américains, chasseurs de dernière génération que la Turquie a commandé en 100 exemplaires. Les Etats-Unis et l'OTAN estiment aussi que le S-400 est incompatible avec les équipements utilisés par les membres de l'Alliance atlantique.

Mais ce qui exaspère Washington, c'est bien le fait qu'Ankara achète des armes aussi sophistiquées à la Russie. De fait, Moscou a transformé ses S-400 en arme politique: en vendant ses S-400 à la Turquie, elle sème un peu plus la discorde entre Ankara et ses alliés de l'OTAN, avec qui les relations sont déjà tendues.

Et ça ne va pas s'arrêter: Moscou annonce déjà l'entrée en service du S-500, successeur du S-400, dans le courant des années 2020. Entre autre nouveautés, la Russie assure que ses missiles seront capables d'atteindre l'orbite basse de la Terre, de façon à viser, par exemple, des satellites.



Pour mémoire
Missiles russes: "pas de marche arrière", dit Erdogan avant une rencontre avec Trump

Pourquoi la Turquie a-t-elle choisi d’acheter des missiles russes ?

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Sarkis Serge Tateossian

Tout le monde va consommer de la caféine pour rester en veille...
ALERTE!

Un milliard par "batterie" payé cash et son peuple va bientôt crever de faim !
Il suffit d'aller voir les interminables Bazars de jadis prospères, à Istanbul, désormais les magasins qui ferment ne se comptent plus.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

UNE ARME SOPHISTIQUEE. MAIS LES AUTRES NE DORMENT PAS.

Honneur et Patrie

La guerre civile d'Espagne de 1936 à 1939 avait servi de champ de tir pour les nouvelles armes de l'Allemagne nazie et l'Italie fasciste. Aujourd'hui c'est la Syrie qui joue ce rôle pour les nouvelles "démocraties".

C- F- Contributions et Interprétations

Question / Réponse :

Qu'est-ce que le S-400 ?

Réponse : Le S-400 est un système de défense aérienne entré en service dans l'armée russe en 2007,

Encore de la publicité pour le matériel militaire. Opérationnel ? Datant de 2007. Dans ce domaine, pour cette technologie, il y a mieux…………………

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Hezbollah et « la patience stratégique »

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez aujourd'hui la communauté des abonnés en vous abonnant à 1$ pour UN AN. Offre limitée pour la journée du 21 novembre 2019

Je poursuis la lecture

4

articles restants