Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Trump à Erdogan : l'achat de missiles russes "est un problème"

AFP / Brendan Smialowski

Le président américain Donald Trump a estimé samedi, en présence de son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, que l'achat par Ankara de missiles russes S-400 était "un problème".

"C'est un problème, c'est indéniable", a-t-il déclaré au début de sa rencontre avec M. Erdogan en marge du sommet du G20 à Osaka. "La Turquie est un pays ami", a-t-il martelé." Nous avons fait de grandes choses ensemble, nous sommes un partenaire commercial très important", a-t-il ajouté.

Voyant en marge du G20 le président russe Vladimir Poutine, M. Erdogan avait un peu plus tôt souligné "l'importance prioritaire" pour la Turquie de l'accord sur la fabrication commune des missiles avec la Russie et le transfert des technologies. Il a par ailleurs indiqué qu'il n'y avait "aucun retard de prévu" dans les livraisons des systèmes de missiles S-400, qui doivent commencer en juillet.

En début de semaine, M. Erdogan avait déjà averti que la Turquie ne ferait pas "marche arrière" sur ce dossier. "La Turquie n'a pas à négocier avec quelque pays que ce soit, demander de permission et encore moins courber l'échine devant les pressions lorsqu'il s'agit de répondre à ses besoins en matière de sécurité", avait-t-il lancé.

Washington a adressé un ultimatum à la Turquie, un membre de l'OTAN, lui donnant jusqu'à fin juillet pour renoncer au système russe de défense antiaérienne S-400, faute de quoi des sanctions pourraient être imposées.


Le président américain Donald Trump a estimé samedi, en présence de son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, que l'achat par Ankara de missiles russes S-400 était "un problème". "C'est un problème, c'est indéniable", a-t-il déclaré au début de sa rencontre avec M. Erdogan en marge du sommet du G20 à Osaka. "La Turquie est un pays ami", a-t-il martelé." Nous avons fait de ...