Économie

Le PSP appelle à une réforme du régime fiscal pour relancer la croissance

Le membre du bureau politique et chargé des affaires économiques du PSP, Mohammad Basbous, hier lors de son discours inaugural. Photo DR

Au moment où les députés de la commission des Finances entamaient leur troisième journée consacrée à l’examen du projet de budget de 2019, le Parti socialiste progressiste de Walid Joumblatt a organisé hier à Beyrouth une conférence consacrée au rôle du régime fiscal dans le soutien à la croissance économique et le renforcement de la justice sociale. Lors de la session inaugurale, le membre du bureau politique et chargé des affaires économiques du PSP, Mohammad Basbous, a regretté que les réformes budgétaires et fiscales prévues dans le projet de budget de l’année en cours soient « timides et modestes », avant d’appeler à l’instauration d’un impôt unique et progressif sur le revenu. « Le budget n’est pas censé être un instrument rigide et injuste dont le seul objectif serait de remédier au déficit public. Nous souhaitons qu’il inclue un système fiscal permettant de répartir de manière plus juste le fardeau fiscal, de réaliser un développement durable, de réduire l’inflation et de mettre un terme à la récession économique », a indiqué M. Basbous. Car, selon lui, « ces objectifs ne peuvent être atteints que par l’instauration d’un impôt unifié et progressif sur toutes les formes de revenus ».

M. Basbous s’est, par ailleurs, prononcé contre la disposition du projet de budget prévoyant de soumettre les pensions de retraite à l’impôt sur le revenu. Le ministre de l’Industrie, Waël Bou Faour, a pour sa part insisté sur le rôle majeur que doit jouer le Parlement dans l’examen du projet de budget (voir page 2). Trois panels ont ensuite été consacrés à cette question fiscale, le premier interrogeait la capacité du régime fiscal actuel à soutenir la croissance, le deuxième portait sur le déséquilibre entre les taxes directes et indirectes et le troisième s’est articulé autour des mesures de lutte contre l’évasion fiscale.



Au moment où les députés de la commission des Finances entamaient leur troisième journée consacrée à l’examen du projet de budget de 2019, le Parti socialiste progressiste de Walid Joumblatt a organisé hier à Beyrouth une conférence consacrée au rôle du régime fiscal dans le soutien à la croissance économique et le renforcement de la justice sociale. Lors de la session...

commentaires (0)

Commentaires (0)