Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde - Syrie

Erdogan s’en prend au régime d’Assad auprès de Poutine

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé le régime syrien de chercher à travers ses attaques à Idleb à « saboter » la coopération turco-russe en Syrie, lors d’un entretien avec son homologue russe Vladimir Poutine, selon la présidence turque. Lors de cet entretien téléphonique lundi soir, M. Erdogan a affirmé au chef du Kremlin que le régime syrien « vise à saboter la coopération turco-russe à Idleb et à porter atteinte à l’esprit de l’accord d’Astana », a indiqué le directeur de la communication de la présidence turque, Fahrettin Altun. L’escalade actuelle à Idleb est la plus grave depuis que Moscou et Ankara, parrain de certains groupes rebelles, ont annoncé en septembre 2018 dans la ville russe de Sotchi un accord sur une « zone démilitarisée » devant séparer les territoires aux mains des insurgés des zones gouvernementales et éviter une offensive du régime dans la province d’Idleb. M. Erdogan a estimé lors de son entretien avec M. Poutine qu’« attaquer des civils, des écoles et des hôpitaux ne peut être considéré comme relevant de la lutte contre le terrorisme », a ajouté M. Altun. Le ministre turc de la Défense Hulusi Akar avait appelé vendredi la Russie à faire cesser les attaques du régime syrien à Idleb. Mais dans le compte-rendu publié par M. Altun, aucune mention du rôle russe dans ces bombardements n’a été faite par M. Erdogan.



Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé le régime syrien de chercher à travers ses attaques à Idleb à « saboter » la coopération turco-russe en Syrie, lors d’un entretien avec son homologue russe Vladimir Poutine, selon la présidence turque. Lors de cet entretien téléphonique lundi soir, M. Erdogan a affirmé au chef du Kremlin que le régime syrien « vise...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut