X

Sport

Barça et Ajax dans le dernier carré

Football / Ligue des champions
OLJ
18/04/2019 | 00h00

Le FC Barcelone, emmené par l’inévitable Lionel Messi, et le surprenant Ajax Amsterdam, tombeur de la Juventus de Cristiano Ronaldo, se sont qualifiés pour les demi-finales de la Ligue des champions (C1), dernier carré où ils affronteront au moins un club anglais.

Le Barça, qui s’est facilement imposé (3-0) au Camp Nou face à Manchester United, qui a semblé un cran en dessous pendant tout le match, affrontera fin avril le vainqueur du quart de finale retour entre Liverpool et le FC Porto (2-0 pour les Reds à l’aller). La qualification des Blaugranas (4-0 sur l’ensemble des matches aller-retour) s’est scellée dès la 1re période sur un doublé du quintuple Ballon d’or : d’abord sur un fabuleux numéro de soliste dont il a le secret, Messi a crocheté Fred pour aller enrouler une frappe du gauche aux 20 m (16e minute), avant de décocher quatre minutes plus tard une frappe du droit du même endroit, sur laquelle De Gea s’est complètement troué (20e). Les 9e et 10e buts de l’Argentin, de loin le meilleur buteur de la compétition. Et c’est encore Messi qui est à l’origine du troisième but, inscrit par Philippe Coutinho (61e).

Dans l’autre quart de finale, bien plus disputé, la jeunesse dorée de l’Ajax a renversé la Juve (2-1, 3-2 aller-retour) chez les Bianconeri et rencontrera en demies le vainqueur du duel 100 % anglais entre Tottenham et Manchester City (1-0 pour les Spurs à l’aller). Après avoir ouvert le score par l’autre quintuple Ballon d’or, Cristiano Ronaldo (1-0, 28e), les Turinois ont progressivement abandonné le contrôle du ballon à des Néerlandais décomplexés et toujours guidés par la vista du joueur serbe Dusan Tadic. La Juventus n’aura donc mené que six petites minutes. Le temps que la VAR valide le but de Ronaldo et que Van de Beek vienne égaliser (1-1, 34e). Séduisante dans le jeu, toujours tournée vers l’avant, la jeune garde de l’Ajax a fini par prendre l’avantage grâce à une tête rageuse sur corner de Matthijs de Ligt (67e), pour s’offrir un fauteuil à la table des grands.

Source : AFP

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Hezbollah de plus en plus convaincu d’un complot dirigé contre lui

Un peu plus de Médéa AZOURI

Frères et sœurs d’armes

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

Éditorial

Pour une révolution économique

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants