Moyen Orient et Monde

Procès en France pour Rifaat el-Assad

Justice
OLJ
18/04/2019

Un juge d’instruction a ordonné un procès devant le tribunal correctionnel à Paris pour l’oncle du président syrien Bachar el-Assad, soupçonné de s’être frauduleusement bâti en France un empire immobilier, estimé à 90 millions d’euros, a-t-on appris hier de sources concordantes.

Le juge parisien Renaud Van Ruymbeke a renvoyé sur les bancs des prévenus Rifaat el-Assad, 81 ans, exilé en Europe depuis le début des années 1980, afin qu’il soit jugé pour « blanchiment en bande organisée » de fraude fiscale aggravée et de détournements de fonds publics aux dépens de l’État syrien, selon l’ordonnance datant du 15 avril et dont a eu connaissance l’AFP. Le frère de l’ex-président syrien Hafez el-Assad est soumis depuis son inculpation en juin 2016 à un contrôle judiciaire qui limite ses déplacements à l’international. Rifaat el-Assad a toujours soutenu devant les enquêteurs que sa fortune provenait des largesses du royaume saoudien, à hauteur de « plus d’un million de dollars par mois », des justifications que le magistrat a jugées insuffisantes.

Ancien pilier du régime syrien, Rifaat el-Assad avait été chef des forces d’élite de la sécurité intérieure, les Brigades de défense, qui avaient écrasé dans le sang en 1982 une insurrection islamiste à Hama. Il avait été contraint à l’exil dès 1984 après un coup d’État manqué contre son frère Hafez, le père de Bachar, qui dirigea le pays de 1971 à 2000. Après son arrivée en Europe, Rifaat el-Assad a mené grand train et accumulé un impressionnant patrimoine immobilier, jusqu’à ce que la justice se penche sur son cas et ouvre une information judiciaire en avril 2014, après une plainte de l’ONG anticorruption Sherpa.

En France, le juge soupçonne notamment Rifaat el-Assad d’avoir « mis à l’abri son patrimoine immobilier », évalué à 90 millions d’euros, dans des sociétés « immatriculées dans des paradis fiscaux ». La plupart de ses biens – dont deux hôtels particuliers et une quarantaine d’appartements, un haras et un château – ont été saisis. Tout comme plus de 500 biens, d’une valeur de 691 millions d’euros, en Espagne, après une vaste opération policière en 2017. « Le symbole historique est fort qu’un ancien responsable du pouvoir sanguinaire de Damas, oncle de Bachar, rende des comptes pour des crimes d’argent qui ne doivent pas faire oublier les crimes de sang qu’il a commis », a réagi William Bourdon, président fondateur de Sherpa.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS !

VIRAGE CONTRÔLÉ

Un article qui ne dit pas tout, et qui laisse libre cours à l'esprit mal orienté de ceux qui ne demandent que ça, à cause de leur ignorance totale des faits .

Rifaat a été exilé par son frère Hafez pour avoir tenté de le renverser en 84, ça a été dit mais ce qu'on ne dit pas c'est que rifaat fait partie de ceux qui ont comploté contre le héros syrien BASHAR EL Assad, qu'il a été financé par la bensaoudie , certainement pour le compte des us-raeliens.

Maintenant qu'il se trouve dans cette situation C'EST BIEN LA PREUVE QUE QUAND ON FLIRTE AVEC CETTE BANDE COMPLOTEURS OCCIDENTAUX , SOONER OR LATER YOU WILL BE FIRED.

VOICI LA PREUVE FLAGRANTE DE CE QU'ON ARRÊTE PAS DE DIRE , ET QUI EXPLIQUE POURQUOI CET ARTICLE EST DIFFUSÉ EN CATIMINI ET PAS EN PRIME NEWS .

N'OUBLIONS JAMAIS D'OUVRIR LE 3EME OEIL ET LE BON .

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre Amal et le Hezbollah, des conflits latents

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants