Moyen Orient et Monde

À Jérusalem, des Palestiniens expulsés de chez eux au profit de colons israéliens

Une famille palestinienne a été expulsée hier de sa maison dans la Vieille Ville de Jérusalem au profit de colons israéliens, a constaté un photographe de l’AFP. Des affrontements ont éclaté entre les habitants du quartier, situé dans la partie palestinienne de Jérusalem, et la police peu après qu’une dizaine de colons israéliens ont investi la bâtisse, protégés par les forces de l’ordre. La maison était habitée par sept membres de la famille Abou Assab qui avait reçu un ordre d’éviction lui laissant jusqu’au 12 février pour quitter les lieux, selon l’ONG israélienne Ir Amim. Les Abou Assab y vivaient depuis les années 1960, d’après l’ONG. Le bâtiment appartenait à une famille juive avant la guerre de 1948, date de la création d’Israël, selon l’ONG israélienne La Paix maintenant, qui lutte contre la colonisation par Israël des territoires palestiniens. Expulsée de sa maison dans un autre quartier de Jérusalem en 1948, la famille Abou Assab s’était alors installée dans cette maison dont les habitants juifs avaient fui, a indiqué l’ONG dans un communiqué. Grâce à une loi israélienne permettant le retour des juifs dans leurs propriétés à Jérusalem-Est, des colons israéliens ont pu s’installer après un recours en justice au nom de la famille juive propriétaire avant 1948, selon l’ONG.


Une famille palestinienne a été expulsée hier de sa maison dans la Vieille Ville de Jérusalem au profit de colons israéliens, a constaté un photographe de l’AFP. Des affrontements ont éclaté entre les habitants du quartier, situé dans la partie palestinienne de Jérusalem, et la police peu après qu’une dizaine de colons israéliens ont investi la bâtisse, protégés par les...

commentaires (0)

Commentaires (0)