Iran

Sommet centré sur l’Iran en Pologne : Téhéran convoque le chargé d’affaires polonais

L’Iran a convoqué le plus haut diplomate polonais basé dans le pays pour protester contre la décision de Varsovie d’accueillir un sommet organisé par Washington et jugé « anti-iranien », a indiqué hier un porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Le chargé d’affaires polonais, Wojciech Unolt, a été convoqué à ce ministère en signe de protestation contre « la conférence anti-iranienne soi-disant sur la paix et la sécurité », a déclaré le porte-parole Bahram Ghassemi sur son compte Telegram. Il a été signifié au diplomate que cette conférence était « un acte hostile des États-Unis contre l’Iran et les (autorités iraniennes) attendent de la Pologne qu’elle s’abstienne d’accepter d’organiser cette conférence », selon M. Ghassemi. Dans une interview diffusée vendredi sur la chaîne américaine Fox News, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a annoncé la tenue les 13 et 14 février en Pologne d’une réunion ministérielle à laquelle participeront des dizaines de pays. Cette réunion sera centrée sur « la stabilité, la paix, la liberté et la sécurité au Moyen-Orient », a indiqué M. Pompeo, « et cela inclut un élément important qui est de s’assurer que l’Iran n’ait pas d’influence déstabilisatrice ».


L’Iran a convoqué le plus haut diplomate polonais basé dans le pays pour protester contre la décision de Varsovie d’accueillir un sommet organisé par Washington et jugé « anti-iranien », a indiqué hier un porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Le chargé d’affaires polonais, Wojciech Unolt, a été convoqué à ce ministère en signe de protestation...

commentaires (0)

Commentaires (0)