X

Auto

Le secteur automobile pris dans un tourbillon

Salon de Detroit
OLJ
12/01/2019

Le Salon de Detroit, capitale de l’automobile aux États-Unis, s’inaugure lundi dans un climat d’incertitude pour un secteur plombé par de multiples inconnues. Il accueillera d’abord les journées de presse, avant d’ouvrir ses portes au public du 19 au 27 janvier. Cette édition, qui marque les 30 ans de cette grand-messe, est la dernière à se tenir en hiver : à partir de 2020, les organisateurs donneront rendez-vous au mois de juin pour offrir une meilleure visibilité au Salon, dont les dernières éditions ont été éclipsées par le raout de l’électronique de Las Vegas (CES), où se bousculent les constructeurs pour présenter les technologies des modes de transport de demain.

C’est la première fois depuis 2009, année de la faillite de General Motors (GM) et de Chrysler, que l’automobile est prise dans un tel tourbillon. En vrac, il y a l’éventuelle disparition des berlines et citadines en Amérique du Nord, l’envolée des prix de l’acier et de l’aluminium, ainsi que le ralentissement économique mondial. Les experts s’interrogent aussi sur les conséquences du renchérissement du coût du crédit pour les consommateurs et de la hausse actuelle des prix des véhicules. En outre, après une série de revers – dont des accidents mortels – et une règlementation qui se fait encore attendre, l’euphorie générée par le développement de la voiture autonome, promise sur les routes dès 2020, s’est évaporée.

Si les ventes de véhicules neufs aux États-Unis ont atteint un nouveau record l’an dernier, la plupart des observateurs tablent sur un net recul cette année. « Ce qui va être le consensus lors de ce Salon (...), c’est que les bénéfices et les ventes vont commencer à se contracter », estime ainsi Adam Jonas, analyste chez Morgan Stanley. Signe de la morosité actuelle, aucune annonce majeure n’est attendue lors du Salon, où seront absents les grands constructeurs allemands à l’exception de Volkswagen. Le « Big Three » américain sera également discret, même si Ford pourrait révéler la Shelby GT 500, la Mustang la plus rapide jamais produite. Cadillac, seule des quatre marques de GM à tenir un événement officiel, prévoit finalement de dévoiler, après une longue attente, le SUV XT6, censé combler un vide dans sa bataille face aux groupes allemands. Toutefois, Ford et Volkswagen pourraient annoncer une alliance stratégique de grande ampleur portant sur les voitures autonomes et électriques, a indiqué une source proche du dossier.

Source : AFP

À la une

Retour à la page "Auto"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué