Rechercher
Rechercher

À La Une - Météo

Tempête sur le Liban : la pluie et le vent provoquent des dégâts

Un agent municipal blessé par la chute d'un panneau publicitaire à Saïda ; éboulements et chutes d'arbres dans plusieurs régions. 


La rue Hadath el-Jebbeh - Tannourine, au Liban-Nord. Photo Ani.

Les précipitations de pluie sur le littoral et de neige sur les hauteurs, ainsi que les fortes rafales de vent, qui frappent le Liban depuis quelques heures et qui devraient se poursuivre jusqu'au milieu de la semaine prochaine, ont fait des dégâts dimanche dans plusieurs régions libanaises.

Face à cet épisode tempétueux, le ministre sortant des Travaux publics, Youssef Fenianos, et les forces de sécurité ont appelé les automobilistes à éviter de rouler près des arbres et des panneaux publicitaires et à s'assurer de la praticabilité des routes de montagne. M. Fenianos a également mis à la disposition des citoyens deux numéros qu’ils peuvent contacter en cas d'urgence : celui du directeur général des routes et bâtiments au sein du ministère, Tanios Boulos : 03-363 699, et celui du directeur général de l'Aviation civile, Mohammad Chehab : 03- 081965.



Au Liban-Sud, les rafales de vent ont fait chuter un panneau publicitaire près du port de Saïda, blessant grièvement un agent municipal qui a été transporté à l'hôpital. La mer très agitée a paralysé le trafic maritime et l'activité des pêcheurs dans le port de la localité. Par ailleurs, les intempéries ont causé des chutes de pans de mur et d'arbres dans le quartier de Kfarchouba, sur la route menant au camp palestinien de Miyé w Miyé, à la lisière est de Saïda. Plusieurs voitures et le réseau électrique ont été endommagés. Des agents de la Défense civile et des pompiers de Saïda ont été dépêchés sur les lieux pour dégager les routes. A Tyr, le port a été fermé et des dégâts dans des terres agricoles ont été enregistrés.

A Adonis, dans le Kesrouan, un lampadaire urbain et un arbre se sont renversés sous l'effet des bourrasques sur la chaussée, sans faire de victimes. Des agents de la municipalité de Zouk Mosbek se sont rendus sur les lieux pour dégager la chaussée.


Photo Ani


A Mayrouba, sur les hauteurs du Kesrouan, des agents de circulation ont été dépêchés pour faciliter la circulation des véhicules, rendue très difficile en raison de la neige. Les équipes de la défense civile ont porté secours à des citoyens bloqués à l'intérieur de leur voiture sur la route Faytroun - Mayrouba dans le Kesrouan. Elles ont également porté secours à au moins 8 personnes bloquées sur la route de Hadath el-Jebbeh - Tannourine. Le mohafez de la Békaa, Kamal Abou Jaoudé, a demandé à l'armée libanaise d'aider les Forces de sécurité intérieure à porter secours aux citoyens bloqués dans leur voiture sur la route de Dahr el-Baïdar.

En début de soirée, les FSI ont demandé aux citoyens de n'emprunter les routes de montagne qu'en cas d'urgence et après s'être assuré de leur état.


Dans le quartier d'Ouzaï, dans la banlieue-sud de Beyrouth, un poteau électrique s'est dangereusement penché et menace de se renverser sur la chaussée. Une équipe a été dépêchée sur place.

Dans la région de Batroun, au Liban-Nord, les précipitations ont causé des chutes de pierres sur la route reliant Bejdarfel à Ajdabra.


Photo Ani


Plus au Nord, des écoulements de boue ont été constatés peu après la sortie du tunnel de Chekka vers Beyrouth, au bord duquel un mur de soutènement s'était effondré il y a quelques jours. Une équipe de déblayage du ministère des Travaux publics a été dépêchée sur place.  Dans les quartiers de Minniyé, la tempête a provoqué de nombreux dégâts, le vent fort arrachant des arbres. Dans le Koura, un mur s'est effondré sur une voiture garée à proximité. La neige a chuté à 600 mètres dans le caza de Jbeil et à 700 mètres à Dinniyé.

Dans l'après-midi, dix scouts bloqués par la neige dans un couvent à Hardine, sur les hauteurs de Batroun, ont pu quitter les lieux grâce à la Défense civile, mobilisée sur l'ensemble du territoire. Des agents ont été déployés sur la route reliant Hadath el-Jebbé et Tannourine où les passagers de deux bus et 15 véhicules ont été piégés par la neige. Dans la Békaa, six personnes piégées par les chutes de neige ont été secourues dans la localité de Jabab el-Homr, dans le Hermel.

Selon les services météorologiques, ce temps agité, accompagné sur les hauteurs et dans la Békaa de fortes chutes de neige, devrait se poursuivre au moins jusqu'à mercredi.

Samedi, le ministre libanais sortant de l'Education, Marwan Hamadé, avait indiqué que la tempête n'allait pas entraîner un prolongement des congés scolaires.







Les précipitations de pluie sur le littoral et de neige sur les hauteurs, ainsi que les fortes rafales de vent, qui frappent le Liban depuis quelques heures et qui devraient se poursuivre jusqu'au milieu de la semaine prochaine, ont fait des dégâts dimanche dans plusieurs régions libanaises.Face à cet épisode tempétueux, le ministre sortant des Travaux publics, Youssef Fenianos, et les...

commentaires (2)

MAIS PARENT LE LIBAN DE SON BEAU HABIT BLANC IMMACULE. S,ILS POUVAIENT BLANCHIR AUSSI LES LOBES NOIRCIS DE TOUS NOS ABRUTIS ... OU NOUS EN DEBARRASSER !

OLJ, FOSSOYEUR DE LA LIBRE EXPRESSION.

10 h 00, le 07 janvier 2019

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • MAIS PARENT LE LIBAN DE SON BEAU HABIT BLANC IMMACULE. S,ILS POUVAIENT BLANCHIR AUSSI LES LOBES NOIRCIS DE TOUS NOS ABRUTIS ... OU NOUS EN DEBARRASSER !

    OLJ, FOSSOYEUR DE LA LIBRE EXPRESSION.

    10 h 00, le 07 janvier 2019

  • Si en plus le Dieu élément de la nature se déchaîne.... dira t on aussi que c'est à cause du hezb libanais de la résistance ?

    FRIK-A-FRAK

    13 h 40, le 06 janvier 2019

Retour en haut