Moyen Orient et Monde

Paiements douteux : Cohen persiste et signe contre Trump

USA
OLJ
15/12/2018

L’ex-avocat de Donald Trump, Michael Cohen, condamné par la justice, a de nouveau chargé son ancien client hier, affirmant dans une interview télévisée que le président américain n’ignorait rien de l’illégalité de versements effectués à deux anciennes maîtresses supposées pour prix de leur silence. Pour son ancien homme de confiance, le milliardaire républicain savait « bien sûr » que les paiements effectués lors de la campagne de 2016 à Stormy Daniels, une ancienne actrice pornographique, et Karen McDougal, une playmate, étaient « répréhensibles ». Donald Trump a agi ainsi, car « il était très inquiet des effets que (ces affirmations des deux femmes) auraient pu avoir sur l’élection », a poursuivi Michael Cohen, dans de premières déclarations publiques depuis sa condamnation jeudi à trois années de prison par un tribunal de New York.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Larijani dans une discussion informelle : Les Américains ont commis une erreur stratégique en tuant Soleimani

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants