Rechercher
Rechercher

Russie

Le Kremlin dénonce des accusations américaines « infondées » contre Maria Butina

Le Kremlin a une nouvelle fois dénoncé hier des accusations américaines « infondées » contre la Russe Maria Butina, qui a plaidé coupable la veille aux États-Unis d’avoir agi au profit de la Russie. « Nous répétons encore une fois que nous considérons toutes les accusations à son encontre comme tout à fait infondées », a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Il n’a toutefois pas souhaité commenter « à ce stade » le procès visant Maria Butina et sa stratégie de défense. Arrêtée en juillet dernier à Washington et inculpée pour « complot » en vue de « promouvoir les intérêts de la Russie », Maria Butina, 30 ans, a reconnu jeudi avoir cherché à ouvrir dès 2015, au profit des autorités russes, « des canaux de communication officieux avec des Américains influents ». En plaidant coupable, elle espère une peine allégée. Elle encourt jusqu’à six mois de prison et risque d’être expulsée à l’issue de sa peine. Pour sa part, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a dénoncé vendredi les conditions de détention de Maria Butina aux États-Unis qui visent, selon lui, « à briser sa volonté et à la forcer à avouer des choses qu’elle n’a probablement pas faites ».


Le Kremlin a une nouvelle fois dénoncé hier des accusations américaines « infondées » contre la Russe Maria Butina, qui a plaidé coupable la veille aux États-Unis d’avoir agi au profit de la Russie. « Nous répétons encore une fois que nous considérons toutes les accusations à son encontre comme tout à fait infondées », a déclaré à la presse le...

commentaires (0)

Commentaires (0)