Moyen Orient et Monde

Sahara occidental : nouveau rendez-vous pris pour début 2019

OLJ
07/12/2018

Après leurs premières discussions en six ans, le Maroc et le Front Polisario ont prévu de se revoir début 2019 pour parler du statut du Sahara occidental sous les auspices de l’ONU.La poursuite des discussions s’annonce d’ores et déjà compliquée alors que les parties, qui se disputent le dernier territoire du continent africain en attente d’un statut postcolonial, continuent de camper sur leurs positions. Six ans après l’échec de négociations directes, le Maroc et le Front Polisario, qui se sont fait la guerre jusqu’au cessez-le-feu de 1991, ont participé pendant deux jours au Palais des Nations, siège de l’ONU à Genève, à une table ronde en présence de représentants de l’Algérie et de la Mauritanie. L’envoyé de l’ONU, l’ex-président allemand Horst Kohler, s’est montré positif, assurant qu’une « solution pacifique à ce conflit est possible ». « D’après nos discussions, il est clair pour moi que personne ne gagne à maintenir le statu quo », a-t-il dit devant les médias. Présentée par l’ONU comme un « premier pas vers un processus renouvelé de négociations en vue de parvenir à une solution juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l’autodétermination du peuple du Sahara occidental », la réunion à Genève s’est tenue dans « une atmosphère d’engagement sérieux et de respect mutuel », a relevé l’envoyé de l’ONU, en charge du dossier depuis 2017.


À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Ziyad MAKHOUL

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Le califat est mort, vive le califat

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pompeo et les nuances entre le fond et la forme

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué