Vers une société verte au Liban ?

L’édito
05/12/2018

L’Union européenne est fière de présenter une série d’idées inspirantes qui ont été mises en pratique par des municipalités libanaises, des individus, des entreprises sociales, des compagnies, des ONG et des académiciens, qui, étant tous passionnés par la protection de l’environnement, ont conçu des solutions visant à relever le défi de la gestion des déchets solides.

Ces initiatives sont d’excellents exemples de la manière dont des individus soucieux de la protection de l’environnement peuvent changer notre façon de réfléchir à ce que nous consommons, aux déchets que nous produisons et aux solutions les plus durables possible.

Plus que tout, ces initiatives reflètent tout ce que l’Union européenne encourage en matière de gestion sûre, économiquement viable et durable des déchets. Un tel système est fondé sur « la hiérarchie des déchets », une approche qui accorde la priorité à la prévention, la réutilisation, le recyclage, la récupération et, en dernier recours, l’enfouissement en décharge.

par Christina LASSEN

Ambassadrice de l’Union européenne au Liban

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Samira Fakhoury

J’espère que votre intiative sera largement suivie ! Pour moi depuis déjà je refuse les sacs en plastique dans la pharmacie dans les magasins j’ai avec moi un sac ! L s bouteilles , les verres ou n’importe quoi en plastique ou même en papier sont réuns et livrés à la municipalité qui passe les ramasser tous les mardis ! Samira Gakhoury ui

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué