Le billet de Gaby NASR

Cloaque bucolique

BILLET
Gaby NASR | OLJ
05/10/2018

Les ambassadeurs occidentaux ont bien dû se marrer quand le Basileus, alias « beau-papa m’a dit », les a emmenés en randonnée bucolique pédestre dans le cloaque entourant l’aéroport de Beyrouth. Certes, il n’y avait même pas le début du bout d’un bout de missile à la ronde, si tant est que la quincaillerie du parti barbu ait jamais existé à cet endroit. En revanche, il y avait bien d’autres armes de destruction massive, de loin plus mortelles que les asperges métalliques présumées : les sacs poubelles crevés à perte de vue, d’où s’échappait un appétissant mélange de reliefs alimentaires faisandés aux couleurs bigarrées, baignant dans une mixture de sauces improbables. Ça schlinguait si grave que les diplomates ont dû penser qu’à tout prendre, les Hébreux ne s’aventureraient jamais dans ce bouillon de culture et qu’à défaut de bimbreloques, l’AIB serait au final tout bêtement protégé par les staphylocoques.

Encore faut-il convaincre Tonton Netanyahu de baisser le ton de ses tartarinades. Bien dormi ? Bon réveil ! Cela fait des années que nos barbus maison se goinfrent de suppositoires géants iraniens pour étoffer leur arsenal au nez et à la kippa de Benjamin. Il est pour le moins cocasse que ce ne soit que maintenant que ça lui reste en travers de la gorge. Dans le genre faux-cul, difficile de faire mieux ! Sacré Bibi ! Faudrait une bonne dose de baryum pour le rendre comestible.

Il reste que la perspective de ramener à nouveau la ritournelle des armes du Hezbollah fait hérisser les poils du patron d’icelui, lequel est tapi sous terre à compter et recompter, entre deux coucous télévisés, une provision militaire qui vaut son pesant de caviar iranien.

La guerre de juillet 2006 nous avait ramenés 30 ans en arrière, mais 12 années sont déjà passées. Courage ! Il ne nous reste plus que 18 autres seulement à rattraper.

gabynasr@lorientlejour.com

À la une

Retour à la page "Billet"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Le point

Dans les temps anciens on catapultait des morceaux de viande pourris pour diffuser la peste chez l'ennemi.

Aucun peuple n'a commis la bêtise de s'auto-empoisonnés par ses propres déchets. Il semblerait qu'il y a des solutions pour incinérer les déchets afin de produire de l'électricité. Le seul problème est que cela risque de rendre inutile les bateaux-usines turques.

Antoine Sabbagha

La guerre des ordures fera certes fuir Tonton Netanyahu et ses disciples .

Elkhazen maud

Savoureux votre article ! Merci

Wlek Sanferlou

18 ans qui restent. Super ça me donner le temps d'apprendre à manier le sabre, l'arbalète, la massue! Peut être aussi un peu a lire et écrire question de se souvenir qu'on est quand même civilisés!!
Merci Samir, vos articles sont toujours une bouffée de vérité!

LIBAN D'ABORD

Bravo
il est evident que les missiles ou les pieces pour faire des missiles teleguides ne sont pas sur le terrain de football ou dans des structures au dessus de la terre et aucune installation sous terraine n a ete visitee si elle existe

NEANMOINS HN A DECLARE TRES RECEMENT AVOIR CES MISSILES TELEGUIDES TRES PUISSANT DANS SES DISCOURS . NATHANIAHOU DIT SAVOIR OU ILS SONT. BASSIL DIT QUE LES ENDROITS MONTRES NE SONT PAS LES BONS MAIS NE NIE PAS L'EXISTENCE DE CES MISSILES POUR NE PAS DIRE QUE HN A MENTI
Ou est donc la verite? HN ? Nathaniahou? Bassil ?
De toute facon si ils existent en dehors de l'armee Libanaise, tout cela ne fera pas du bien , ni au Liban ni a Israel ni a l'humanite tout court

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

TRES BON GABY NASR !

Aref El Yafi

Merci de nous faire rire alors que la situation est dramatique

Saliba Nouhad

Attention, Mr Nasr, si ces messieurs de la sûreté générale arrivent à déchiffrer le fond de ce billet sarcastique, ils pourraient vous convoquer pour insulte à personnalités intouchables!
Mais que dis-je, on leur prêterait trop d’intelligence entre les 2 oreilles pour comprendre la subtilité de vos propos qui résume très bien la dimension de la médiocrité dramatique ambiante!
Merci de nous faire sourire malgré tout dans ce cloaque abject!

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants