Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Le gouvernement yéménite envisage de demander la restitution du corps de Saleh

Le gouvernement yéménite envisage de demander la restitution de la dépouille mortelle de l’ex-président Ali Abdallah Saleh, tué par des rebelles houthis, lors des consultations de paix à Genève, a déclaré hier un ministre. L’ex-chef de l’État, qui a présidé aux destinées du pays pendant plus de trois décennies, s’est allié de 2014 à 2017 aux houthis, soutenus par l’Iran, avant d’engager un revirement qui l’a conduit à sa perte. Il a été tué par ses anciens alliés en décembre 2017. Selon l’un de ses proches, il a été enterré dans son village près de Sanaa en présence d’une vingtaine de personnes et sous la stricte surveillance des houthis qui contrôlent la capitale. Le président Abd Rabbo Mansour a chargé la délégation qui représentera son gouvernement à Genève, où s’ouvrent de nouveaux pourparlers de paix sous l’égide de l’ONU, de demander la restitution de la dépouille mortelle de l’ex-président.


Le gouvernement yéménite envisage de demander la restitution de la dépouille mortelle de l’ex-président Ali Abdallah Saleh, tué par des rebelles houthis, lors des consultations de paix à Genève, a déclaré hier un ministre. L’ex-chef de l’État, qui a présidé aux destinées du pays pendant plus de trois décennies, s’est allié de 2014 à 2017 aux houthis, soutenus par...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut