X

Liban

L’armée abat un dangereux baron de la drogue et sept de ses hommes près de Baalbeck

Trafic

Il a fallu toute la matinée d’hier pour que la troupe achève une perquisition qui a fait plusieurs victimes dans le village de Hammoudiyé, à un kilomètre de Brital, près de Baalbeck.

Pat. K. | OLJ
24/07/2018

Huit personnes impliquées dans des trafics de drogue ont été tuées hier dans le village de Hammoudiyé dans la Békaa, près de Baalbeck, six autres ont été blessées et 41 arrêtées après des affrontements avec des soldats lors d’une opération menée par un commando de l’armée contre l’un des plus importants trafiquants de stupéfiants au Liban.
Selon des témoins, les renforts de l’armée libanaise, notamment des membres des commandos, sont arrivés à Baalbeck dans la nuit de dimanche à lundi. Et la perquisition de l’armée contre le baron de la drogue Ali Zeid Ismaïl, surnommé Escobar, a commencé lundi matin pour s’achever vers 15 heures.
Des armes de léger et moyen calibre ont été utilisées alors que les hélicoptères de l’armée survolaient les lieux.

Plusieurs détachements de la troupe, appuyés par les hélicoptères, ont encerclé pendant plusieurs heures le domicile du chef des trafiquants, contre lequel plusieurs mandats d’arrêt ont été émis pour trafic de drogue et qui dirige également un groupe armé. Lors de cette opération de perquisition menée dans ce bâtiment où étaient retranchés plusieurs repris de justice, des affrontements ont éclaté entre la troupe et les individus recherchés.
Ali Zeid Ismaïl a été tué avec sept de ses hommes, sa mère a été grièvement blessée.
L’un de ses gardes du corps, Hussein Ali Matar, de nationalité syrienne, a été tué par les soldats après avoir menacé de se faire exploser si les forces armées continuaient d’avancer dans sa direction.
Selon un communiqué de l’armée, aucun militaire n’a été blessé et des quantités d’armes et de drogue ont été saisies.
« L’unité a essuyé des coups de feu (...) et les soldats ont été contraints de riposter, tuant huit hommes armés », souligne le communiqué.
Ali Zeid Ismaïl est bien connu des services de sécurité. Il est l’un des principaux trafiquants de drogue de la Békaa, le baron de la cocaïne.

De nombreuses opérations avaient été menées par le passé pour venir à bout de réseaux de trafiquants qui écoulent sa marchandise sur le territoire libanais, notamment dans le Metn et dans la banlieue sud de Beyrouth.
En avril dernier, l’armée avait annoncé avoir retrouvé 20 kilogrammes de captagon – une drogue fabriquée à base d’amphétamine utilisée comme psychostimulant – dans une baraque abandonnée qui était selon elle utilisée par le trafiquant.
En décembre 2017, c’est 800 kilogrammes de cannabis qui avaient été saisis à son domicile, toujours selon l’armée.
Une opération visant à son arrestation en mars 2015 avait échoué et un officier de la brigade de lutte antidrogue, Edmond Semaan, avait été tué.

Un plan de sécurité a été mis en place par les autorités libanaises il y a plusieurs semaines dans la région de Baalbeck-Hermel, mais son efficacité est critiquée par plusieurs observateurs. De nombreux trafiquants de drogue et hors-la-loi sévissent dans la Békaa. Des affrontements armés entre clans rivaux ont également provoqué une vive tension à la frontière libano-syrienne récemment.


Lire aussi

Abbas Ibrahim : L'Etat libanais va "revenir de façon définitive dans la Békaa"

Baalbeck-Hermel : un meurtre pour un litige sur un terrain met le feu aux poudres...

Le plan de sécurité, un plan vindicatif du Hezbollah ?

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Ado

Grâce au feuilleton du Ramadan glorifiant les bandits en les rendants nobles et vertueux nous sommes mal partis
Beaucoup de jeunes prendront la relève tellement le message est facilement digerables avec la coupure.
Pauvre de notre monde quand es ce que la raison l’emportera Sur la passion et qu’ il y aura avant tout une autorité morale dans ce pays.
Mais comme tout Vient d’en haut il faudra avant de donner de bons conseils servir de bons exemple .

L’azuréen

Très bien ! Félicitations

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

IL FAUT CONFISQUER LEURS BIENS ACQUIS SUR LA DOULEUR DES AUTRES !

Sam

Bravo !

Khalil Masri

Félicitations à l’armée pour cette opération menée avec succès!
Mais qu’à bien pu faire ce Ali Ismail pour perdre sa couverture politique?!

C. F. /////////////////////////////

Good job, mes félicitations à la troupe.

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants