X

Culture

Beirut Holidays prend l’air pour sa septième édition

Programme
20/06/2018

Beirut Holidays est bien de retour cet été et pour la septième année consécutive. L’événement, qui se vante d’être l’unique festival à porter le nom de la capitale, propose ainsi un programme varié de six soirées dont quatre orientales, organisées par Star System, 2U2C et Production Factory. Nouveauté cette année : le festival redevient en plein air au Beirut Waterfront, et retrouve un charme perdu après quelques éditions célébrées en espace fermé. « Cette année, nous offrons un line-up de stars libanaises et arabes qui constituent effectivement le top 4 des artistes du moment, explique Amine Abi Yaghi, producteur. Les artistes ont aujourd’hui confiance en ce festival beyrouthin où ils célèbrent des concerts en solo. Pour la première fois aussi, le jeune chanteur syrien Nassif Zeytoun est à l’affiche. » Un choix qu’Amine Abi Yaghi justifie en affirmant que Zeytoun s’est imposé comme l’une des stars incontournables de la scène pop arabe, étant un artiste des plus sollicités. 

Côté sonorités occidentales, deux concerts sont annoncés : Michel Fadel et les Gipsy Kings concoctent un spectacle de fusion de genres musicaux et, sous l’intitulé Melonhead, le festival propose une soirée regroupant de nombreux groupes et DJ. « Nous aurions voulu avoir plus de concerts occidentaux, explique Abi Yaghi. Malheureusement, les frais de ces artistes se font de plus en plus chers, sans oublier les taxes récemment appliquées et qui rendent les concerts de stars occidentales pratiquement non rentables. » Les billets sont déjà en vente au Virgin Megastore et le programme s’annonce comme suit : 

29 juillet : Melonhead
Un festival dans le festival, qui réunira de nombreux DJ et groupes indépendants libanais et internationaux. Melonhead s’adresse aux fans de musique pop indie et alternative au Liban.

2 août : Waël Kfoury
Il peut se vanter d’avoir cassé tous les records de ventes l’été dernier, avec une quinzaine de concerts sold out. Pour 2018, le « roi des ventes », éternel romantique, se la joue plus sélect avec cinq concerts seulement. Beirut Holidays sera ainsi l’unique concert de Waël Kfoury dans la capitale, au cours duquel il interprétera ses anciens tubes et ses nouvelles chansons. De quoi faire chavirer le cœur de son public largement féminin.

3 août : Nancy Ajram
Après le succès de son neuvième album studio, la star libanaise à la réputation mondiale, qui fait partie du jury de The Voice Kids, rencontrera ses fans pour chanter Aam Betaalla’ Fik, Helem el-Banat et autres tubes. L’une des rares occasions de voir Nancy Ajram en concert cet été.

5 août : Nassif Zeytoun
Heureux vainqueur de la Star Academy 7, le jeune Syrien a fait un bon bout de chemin depuis. Ses deux albums Ya Samt et Toul el-Yom se sont ainsi classés en tête des ventes dans le monde arabe et ses chansons sont jouées en boucle sur toutes les radios. Nassif Zeytoun, alias Abou Lyés, est impatient de se produire sur la scène de Beirut Holidays et promet déjà une soirée inoubliable.

7 août : Michel Fadel rencontre les Gipsy Kings
Inédit. Le compositeur et musicien libanais qui avait fait sensation aux côtés de Raul Di Blasio se joint cette fois aux rois de la musique andalouse, les Gipsy Kings (Bamboléo, Djobi Djoba), avec la participation d’André Reyes. Un concert fusion mariant le latin à l’oriental, et dont les répétitions s’annoncent déjà explosives. À voir !

10 août : Elissa
La « reine des sentiments » n’est plus à présenter ; son concert est devenu un rendez-vous fixe au calendrier de Beirut Holidays, attendu par ses fans d’année en année. Pour 2018, l’attente sera longue jusqu’au 10 août, puisque Elissa chantera pour la première fois son nouvel album qui devrait voir le jour le mois prochain. Sans compter une dizaine de tubes et des chansons de Fayrouz et de Warda, ses inspirations.


Lire aussi

De Chainsmokers à Caracalla, Byblos voit XL

Quinzième édition panachée à Zouk Mikaël

Kadim al-Saher et Guy Manoukian à Zahlé

Et si l’on votait pour l’alléchant programme de Baalbeck...

Il Divo, Julien Clerc, James Arthur et Waël Kfoury à Jounieh cet été

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué