X

À La Une

La SG accusée de cyberespionnage : le rapport n'est pas faux mais est exagéré, dit Machnouk

Liban
OLJ
19/01/2018

Le ministre de l'Intérieur, Nohad Machnouk, a affirmé vendredi, à l'issue d'une réunion du Conseil supérieur de la défense à Baabda, que le rapport révélant une importante opération d'espionnage à partir du Liban et dans laquelle la Sûreté générale serait impliquée "n'est pas faux mais est exagéré".

"Le rapport relatif à la Sûreté générale est exagéré", a déclaré M. Machnouk. "Cela ne veut pas dire que le rapport est faux, mais il est exagéré", a-t-il insisté.

Jeudi soir, le directeur de la SG, le général Ibrahim Abbas, avait affirmé à l’agence Reuters préférer "prendre connaissance du rapport avant de commenter" les faits reprochés à son département. Il avait quand même déclaré : "La Sûreté générale n’a pas les moyens qui lui sont attribués (dans ce rapport, NDLR). On aurait bien voulu les avoir." "Nous sommes forts, mais pas autant que le rapport le dit", a répété, aujourd'hui, le général  Ibrahim.

Une compagnie spécialisée dans la sécurité de téléphones mobiles, Lookout, Inc., et une ONG de défense des droits numériques, Electronic Frontier Foundation (EFF), toutes deux basées à San Francisco, aux États-Unis, ont révélé hier, dans un rapport de 49 pages, une importante opération de piratage/espionnage à partir du Liban – baptisée Dark Caracal. À en croire Lookout, Inc. et Electronic Frontier Foundation, les services de renseignements libanais ont peut-être transformé les téléphones portables de "milliers de personnes ciblées en machines de cyberespionnage". Ce serait l’un des " premiers exemples connus de piratage informatique à grande échelle de téléphones plutôt que d’ordinateurs", selon Reuters qui reprend des passages du rapport des deux organismes.


Lire aussi

La Sûreté générale dément être impliquée dans un cyberespionnage international

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Antoine Sabbagha

Si les personnes ciblées en machines de cyberespionage sont vraiment dangereuses bravo alors pour la SG.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

IL N,Y A PAS DE FUMEE SANS FEU ! MAIS LA FUMEE N,EST PAS SI DENSE DITES-VOUS...

gaby sioufi

les mecontents doivent aller se faire cuire un oeuf- pour etre poli -

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Tête de Turc

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.