Diaspora

Festivals culturels : ne pas oublier les artistes d’origine libanaise !

Opinion
Naji FARAH | OLJ
16/01/2018

Alors que la nouvelle année 2018 fait resurgir le problème de l'énergie au Liban, avec le vieux spectre des coupures d'électricité, toujours sans solution, ou la question récente de l'exploitation du pétrole, encore en attente, qu'en est-il des répercussions sur les émigrés libanais ? Ils sont en train de guetter les premiers signes positifs afin de s'investir dans le pays à tous les niveaux, aussi bien politique qu'économique ou culturel.
Ainsi, les descendants de Libanais, par dizaines de milliers et malgré la distance, suivent au quotidien le déroulement des événements locaux et régionaux, et partagent les soucis des autochtones libanais. Quelles que soient les difficultés qu'ils doivent affronter – celle de créer de nouvelles entreprises n'est pas la moindre –, une chose est sûre : rien ne pourra empêcher le développement de l'énergie culturelle libanaise, qui constitue une des bases solides de notre société.
Si les festivals prolifèrent au Liban durant la saison estivale notamment, nombreux sont les artistes d'origine libanaise, comme les danseurs argentins, qui souhaitent se produire sur la scène libanaise, ou par exemple les écrivains libano-brésiliens, qui rêvent de présenter leurs œuvres au public dans leur mère-patrie ; sans compter les cinéastes et acteurs, les chefs cuisiniers, les artistes-peintres et sculpteurs, les musiciens et chanteurs francophones, anglo-saxons, latino-américains...
De quoi donner un nouveau souffle, et non des moindres, au pays, en lançant des festivals culturels de l'émigration libanaise. Ceci nécessitera une implication soutenue des municipalités dans les villes et les villages, qui prendront en charge l'hébergement chez l'habitant des jeunes en particulier, avides de se ressourcer et de découvrir les traditions de leurs ancêtres. Cette expérience, fascinante et fructueuse, donnera de plus une belle image du Liban ouvert sur le monde.

Cette page est réalisée en collaboration avec l'Association RJLiban. E-mail : monde@rjliban.com – www.rjliban.com

À la une

Retour au dossier "Diaspora"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué