Économie

Brésil : Petrobras récupère 200 millions de dollars

Enquête
OLJ
08/12/2017

Le groupe pétrolier public Petrobras, à l'épicentre d'un gigantesque scandale de corruption au Brésil, a annoncé hier avoir récupéré 654 millions de réais (soit 200 millions de dollars) dans le cadre de l'immense enquête « Lavage-Express ». Avec cette somme, résultant d'accords de collaboration passés avec la justice par des personnes impliquées dans le scandale, le total des fonds restitués à Petrobras depuis le lancement de l'enquête en 2014 atteint 1,48 milliard de réais (soit 470 millions de dollars), a précisé le groupe dans un communiqué. « Cela représente presque 20 % des sommes détournées que nous avons identifiées », a déclaré le président de Petrobras, Pedro Parente, lors d'une conférence de presse à Curitiba (Sud). C'est dans cette ville du sud du Brésil que sont traités la plupart des dossiers de l'opération « Lavage-Express », enquête tentaculaire qui a mis au jour un vaste réseau de versements de pots-de-vin liés notamment aux marchés publics de Petrobras. « Il s'agit de la plus grande restitution de fonds de ce type dans l'histoire du Brésil », a souligné Daltan Dagnol, procureur en charge de l'enquête.
Petrobras ajoute avoir été « reconnue comme la victime des actions mises au jour par l'enquête » et indique que « des mesures judiciaires continueront d'être prises contre les entreprises et personnes, dont des anciens fonctionnaires et hommes politiques, qui ont porté atteinte à ses finances et à son image ». L'opération « Lavage-Express » a permis de mettre sous les verrous pour corruption des dizaines de responsables politiques de tous bords et de premier plan, y compris des gouverneurs d'État, ainsi que des hommes d'affaires très en vue.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.