X

Sport

Golden State prend son temps, Houston fonce...

Basket-ball – NBA
OLJ
05/12/2017 | 00h00

Golden State, champion NBA en titre, a attendu la 3e période pour submerger Miami (123-95) dimanche soir, tandis que Houston, porté par James Harden, n'a laissé aucune chance aux LA Lakers devant leur public (118-95).
Encore blessé à un doigt, Stephen Curry a vite trouvé les bons réglages face au Heat, malgré son bandage : il a marqué 16 points en 1re période, pour un total de 30 points dans le match. Mais c'est dans la 3e période que Curry, bien épaulé par Kevin Durant (24 points) et Klay Thompson (19 points), a fait les plus gros dégâts. Ses Warriors ont marqué 37 points et limité leurs adversaires à seulement 17 unités. Résultat, le match serré jusque-là, malgré l'absence de Hassan Whiteside côté Miami, était plié avant même le début de la 4e et dernière période, et Golden State avait en poche sa 18e victoire en 24 matches. Seule contrariété, l'exclusion de Shaun Livingston dès la 2e période, après une discussion très animée avec l'un des arbitres.
Les Warriors, vainqueurs de leurs trois derniers matches, tous à l'extérieur, doivent encore se rendre à New Orleans, Charlotte et Detroit, avant de regagner Oakland. Ils sont 2es de la conférence Ouest (18v-6d), mais n'arrivent pas à revenir sur Houston (18v-4d). Et pour cause, James Harden et ses coéquipiers sont irrésistibles : ils ont remporté leurs six derniers matches en déplacement avec un écart minimum de 15 points, du jamais-vu en NBA.
Dimanche soir également, face aux LA Lakers, Harden a marqué 36 points et Chris Paul, pour son retour à Los Angeles depuis son départ des Clippers, en ajouté 21 autres. Houston a bien été aidé par la fébrilité des Lakers (20 ballons perdus, 38,1 % au tir), en particulier de leur meneur Lonzo Ball, limité à 2 points (0 sur 4 au tir). San Antonio, troisième grosse écurie de la conférence Ouest, s'est quant à elle inclinée à Oklahoma City (90-87), mais son entraîneur Gregg Popovich avait décidé de laisser au repos LaMarcus Aldridge, Tony Parker, Rudy Gay et Manu Ginobili, tandis que Kawhi Leonard est toujours indisponible. La star d'OKC, Russell Westbrook, a ajouté un triple double à son palmarès personnel avec 22 points, 10 rebonds et 10 passes. OKC reste 9e (10v-12d), juste devant les Clippers (10es, 8v-14d), qui se sont inclinés à Minneapolis (112-106) malgré les 30 points d'Austin Rivers.
Enfin, dans la conférence Est, les New York Knicks, privés de Kristaps Porzingis et de Tim Hardaway Jr, ont chèrement vendu leur peau au Madison Square Garden, mais se sont inclinés (105-100) face à Orlando, emmené par Evan Fournier (20 points) et Nikola Vucevic (34 points).
Source : AFP

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Des législatives internes et des enjeux externes

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Douze à l’heure

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.