Liban

« Le 8 Mars ne séparera pas les FL du courant du Futur », assure Geagea

OLJ
04/12/2017

Le chef des Forces libanaises, Samir Geagea, a assuré que le camp du 8 Mars ne parviendra pas à séparer les FL du courant du Futur. Dans un entretien accordé samedi à l'agence locale Akhbar al-Yom, le leader des FL a ainsi estimé que les rapports entre sa formation et celle du Premier ministre Saad Hariri « seront rétablis », faisant état de « discussions intenses » entre les deux partis.
Commentant la campagne médiatique lancée récemment contre les FL dans les milieux proches du 8 Mars, M. Geagea a fait savoir que « le seul péché des FL est d'adopter une approche différente de celle des autres ». « Tout ce qui a été dit récemment contre les FL s'inscrit dans le cadre des prétextes visant à se débarrasser du dernier carré souverainiste », a souligné M. Geagea, qui a enchaîné : « Il y a aussi ceux qui veulent en finir avec la présence des FL (au gouvernement), dans la mesure où cela entrave la réalisation de leurs intérêts. »
Concernant la crise gouvernementale actuelle, Samir Geagea a confié ne pas avoir participé aux négociations politiques qui devraient se solder par la mise en place d'un nouveau compromis politique. « Les FL devaient être un partenaire essentiel au mandat Aoun, mais tel n'est pas le cas », a-t-il déploré, réitérant toutefois son attachement à l'entente entre les FL et le Courant patriotique libre. Et réagissant aux propos du chef de la diplomatie saoudienne, Adel al-Jubeir, selon lesquels « le Hezbollah instrumentalise les banques libanaises pour blanchir l'argent issu de trafic de drogues », le chef des FL a précisé que « les banques libanaises se conforment aux directives de la Banque centrale, laquelle est en coordination totale avec le Trésor américain, s'étant engagée à appliquer et respecter les critères bancaires internationaux ». « Je ne pense pas que de l'argent appartenant au Hezbollah passe par le système bancaire libanais », a ajouté Samir Geagea.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

OPTION POTION

Geagix a bien raison de dire ça !

Il s'accroche à la roue du KHENERAL PHARE AOUN de toute ses forces, c'est le seul lien qu'il lui reste pour exister . Sinon il ressemblerait aux kataebs et autres forces dans l'ombre .

Qui a dit que geagix était bête ? Pas moi en toit cas.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

SANS LES FORCES LIBANAISES LE FUTUR EST UN AIGLE SANS AILES !

Henrik Yowakim

« Les FL devaient être un partenaire essentiel au mandat Aoun, mais tel n'est pas le cas »

QUAND TU ELIS EN TANT QUE CHEF DES FL "SOUVERAINISTES"

LE CANDIDAT DU 8 MARS, DES RÉSIDUS DE L'OCCUPATION BAASSYRIENNE ET DE LA MILICE DU DIABLE IRANIEN

TU DEVRAIS T'ATTENDRE A TOUS LES CAS DE FIGURE,AUX COUPS DE POINGS AUX COUPS DE PIEDS

ET MÊME A LA LIQUIDATION PURE ET SIMPLE, SURTOUT EN CES PÉRIODES DE SOLDE DE FIN D'ANNÉE

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pour ses proches, Aoun ne cédera pas

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué