Liban

« Le 8 Mars ne séparera pas les FL du courant du Futur », assure Geagea

OLJ
04/12/2017

Le chef des Forces libanaises, Samir Geagea, a assuré que le camp du 8 Mars ne parviendra pas à séparer les FL du courant du Futur. Dans un entretien accordé samedi à l'agence locale Akhbar al-Yom, le leader des FL a ainsi estimé que les rapports entre sa formation et celle du Premier ministre Saad Hariri « seront rétablis », faisant état de « discussions intenses » entre les deux partis.
Commentant la campagne médiatique lancée récemment contre les FL dans les milieux proches du 8 Mars, M. Geagea a fait savoir que « le seul péché des FL est d'adopter une approche différente de celle des autres ». « Tout ce qui a été dit récemment contre les FL s'inscrit dans le cadre des prétextes visant à se débarrasser du dernier carré souverainiste », a souligné M. Geagea, qui a enchaîné : « Il y a aussi ceux qui veulent en finir avec la présence des FL (au gouvernement), dans la mesure où cela entrave la réalisation de leurs intérêts. »
Concernant la crise gouvernementale actuelle, Samir Geagea a confié ne pas avoir participé aux négociations politiques qui devraient se solder par la mise en place d'un nouveau compromis politique. « Les FL devaient être un partenaire essentiel au mandat Aoun, mais tel n'est pas le cas », a-t-il déploré, réitérant toutefois son attachement à l'entente entre les FL et le Courant patriotique libre. Et réagissant aux propos du chef de la diplomatie saoudienne, Adel al-Jubeir, selon lesquels « le Hezbollah instrumentalise les banques libanaises pour blanchir l'argent issu de trafic de drogues », le chef des FL a précisé que « les banques libanaises se conforment aux directives de la Banque centrale, laquelle est en coordination totale avec le Trésor américain, s'étant engagée à appliquer et respecter les critères bancaires internationaux ». « Je ne pense pas que de l'argent appartenant au Hezbollah passe par le système bancaire libanais », a ajouté Samir Geagea.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Ma Fi Metlo

Geagix a bien raison de dire ça !

Il s'accroche à la roue du KHENERAL PHARE AOUN de toute ses forces, c'est le seul lien qu'il lui reste pour exister . Sinon il ressemblerait aux kataebs et autres forces dans l'ombre .

Qui a dit que geagix était bête ? Pas moi en toit cas.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

SANS LES FORCES LIBANAISES LE FUTUR EST UN AIGLE SANS AILES !

Henrik Yowakim

« Les FL devaient être un partenaire essentiel au mandat Aoun, mais tel n'est pas le cas »

QUAND TU ELIS EN TANT QUE CHEF DES FL "SOUVERAINISTES"

LE CANDIDAT DU 8 MARS, DES RÉSIDUS DE L'OCCUPATION BAASSYRIENNE ET DE LA MILICE DU DIABLE IRANIEN

TU DEVRAIS T'ATTENDRE A TOUS LES CAS DE FIGURE,AUX COUPS DE POINGS AUX COUPS DE PIEDS

ET MÊME A LA LIQUIDATION PURE ET SIMPLE, SURTOUT EN CES PÉRIODES DE SOLDE DE FIN D'ANNÉE

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Des législatives internes et des enjeux externes

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Douze à l’heure

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.