X

Sport

Le Liban trop fort pour la Corée du Nord

Football – Éliminatoires de la Coupe d’Asie des nations
11/10/2017 | 00h00

Le Liban a quasiment assuré sa qualification pour la 17e édition de la Coupe d'Asie des nations de football prévue entre le 5 janvier et le 1er février 2019 aux Émirats arabes unis, suite à son écrasante victoire (5-0) face à la Corée du Nord, son plus sérieux concurrent dans le groupe B des éliminatoires, à l'issue de la rencontre qui a opposé hier dans l'après-midi les deux sélections au stade de la Cité sportive Camille Chamoun.

Avec désormais 10 points en quatre rencontres disputées, le Liban est pratiquement assuré de terminer à l'une des deux premières places qualificatives pour la prochaine Coupe d'Asie, ce qui constitue un exploit historique en soi pour le pays du Cèdre qui ne s'était jamais qualifié auparavant pour cette compétition sur le terrain, sa seule participation se limitant jusque-là à l'édition de l'an 2000 qu'il avait accueillie à Tripoli, Saïda et sur ce même stade de la Cité sportive après sa rénovation.

Hier, les Libanais se mettaient très tôt à l'abri en marquant à la 20e minute par l'entremise de Hilal Helwé : se présentant seul face au gardien coréen, le joueur de Wolfsburg en Bundesliga n'éprouvait aucune difficulté pour le dribbler et pousser le ballon dans le but vide. Hassan Maatouk profitait, quatre minutes plus tard, d'un cafouillage devant le but adverse pour marquer le deuxième but et offrir à ses coéquipiers une avance conséquente qu'ils parvenaient à conserver tranquillement jusqu'à la pause. Les Nord-Coréens encaissaient dès le retour des vestiaires un troisième but de Sami Ayass qui achevait de les assommer (49e), et leur gardien buvait le calice jusqu'à la lie en ramassant deux fois encore le ballon au fond de ses filets sur un tir d'abord du défenseur Ali Hammam (79e), avant que l'attaquant Rabih Ataya ne parachève la victoire libanaise dans le temps additionnel (90+1).

Dans l'autre match comptant pour ce groupe B, Hong Kong s'était imposé un peu plus tôt à domicile face à la Malaisie sur le score de deux buts à zéro.

Le Liban rejoint donc l'Australie, la Chine, l'Irak, l'Iran, le Japon, la Corée du Sud, le Qatar, l'Arabie saoudite, la Syrie, la Thaïlande, l'Ouzbékistan et les Émirats arabes unis, qui s'étaient déjà qualifiés à la faveur des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, suite à la suppression de l'AFC Challenge Cup en 2015.

 

(Pour mémoire : À Pyongyang, le Liban arrache le nul face à la Corée du Nord)

 

Vingt-quatre pays et 32 matches
Deux rencontres restent encore à jouer pour la sélection nationale dans le cadre de ces éliminatoires : un déplacement en Malaisie le 14 novembre prochain, avant qu'elle ne clôture sa campagne de qualification le 27 mars 2018 par une confrontation à domicile face à Hong Kong.

La prochaine Coupe d'Asie des nations de football, qui sera étendue à vingt-quatre sélections participantes, constitue la dix-septième édition d'une compétition organisée pour la première fois en 1956 à Hong Kong, et les Émirats arabes unis l'avaient déjà accueillie en 1996. Arrivés en finale, les maîtres des lieux se faisaient battre d'extrême justesse aux tirs au but par l'Arabie saoudite, qui remportait à ce moment son troisième et dernier titre.

C'est donc pour la seconde fois que le 9 mars 2015, l'AFC (Confédération asiatique de football) attribuait l'organisation de cette compétition continentale aux Émirats, lors d'un congrès tenu à Manama, et ce malgré la candidature de plusieurs pays dont la Chine, le Liban, la Malaisie, l'Arabie saoudite et l'Iran.

Quatre émirats abriteront les huit sites d'accueil, qui font actuellement l'objet de rénovation et d'agrandissement des stades, et où devraient se dérouler les 32 rencontres prévues : Abou Dhabi (stade Cheikh Zayed, stade Mohammad ben Zayed et stade al-Nahyane), al-Aïn (stade Hazza ben Zayed et stade international Cheikh Khalifa), Dubaï (stade al-Maktoum et stade al-Rachid), et Sharjah (stade de Sharjah).

À noter enfin que le vainqueur de cette compétition est automatiquement qualifié pour la Coupe des confédérations 2021.

 

 

Pour mémoire

Eliminatoires Coupe d'Asie des Nations : Match nul (2-2) entre le Liban et la Corée du Nord

Lire aussi

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pour Beyrouth, Macron a donné un nouvel élan aux relations franco-libanaises

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.