La Dernière

Après sa sortie raciste PewDiePie se trouve « idiot »

14/09/2017

PewDiePie, l'un des plus célèbres YouTubeurs au monde, est de nouveau au cœur d'une polémique raciste. Normal, diront les esprits cyniques, le prince des réseaux sociaux a besoin de remuer les controverses afin de récolter les followers. Ou d'entretenir sa moisson de 57 millions d'abonnés sur YouTube et de 7,4 millions d'amis sur Facebook.
Le délit ? Avoir proféré des insultes racistes alors qu'il jouait à un jeu vidéo en ligne.
Sur une vidéo disponible depuis dimanche, on entend en effet le Suédois de 27 ans dire à son adversaire : « Quel p****n de nègre », avant d'ajouter « quel p****n de trou du cul ! Je ne dis pas ça dans un sens péjoratif. »
Deux jours plus tard, il lâche les excuses. « C'est quelque chose que j'ai dit dans le feu de l'action. J'ai sorti le pire mot qui m'est venu à l'esprit », s'est excusé le YouTubeur dans une vidéo publiée sur Twitter.
« Il est pire qu'un raciste qui s'ignore : il propage des âneries méprisables qui nuisent vraiment à la culture de cette industrie », a twitté Sean Vanaman.
« Je suis déçu de moi-même, car c'est comme si je n'avais rien appris des polémiques passées », a ajouté PewDiePie.
Ce n'est pas le premier tollé que déclenche le jeune Suédois, de son vrai nom Felix Kjellberg.
En février, il avait perdu des contrats avec YouTube l'un des studios du groupe Disney après plusieurs vidéos contenant des insultes antisémites ou des références nazies.
En septembre 2016, il avait été bloqué temporairement par Twitter après une blague sur le groupe État islamique.
Résultat de sa dernière bourde : un développeur de jeux a annoncé dès dimanche qu'il allait déposer une plainte pour l'empêcher d'utiliser ses titres.
PewDiePie s'est fait connaître en se filmant en train de tester des jeux vidéo ainsi que pour ses vidéos humoristiques qui ont permis à sa chaîne YouTube de devenir la plus populaire de la plate-forme. Et d'amasser quelque 50 millions de dollars depuis 2014 grâce à cette chaîne.

Sources : AFP et rédaction

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

La reconstruction de la Syrie et les clivages politiques internes

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.