X

Liban

« Live Achrafieh » a attiré des milliers de visiteurs

Festival
OLJ
20/06/2017

Sous le parrainage du ministre d'État à la Planification, Michel Pharaon, et en partenariat avec le conseil municipal de Beyrouth, l'association Live Achrafieh a organisé le week-end dernier trois festivals différents, qui ont attiré plus de 10 000 personnes à la place Sassine.
Parmi les présents, les députés Nadim Gemayel, Nabil de Freige et Serge TerSarkissian, le ministre de la Santé, Ghassan Hasbani, le ministre d'État pour la Lutte contre la corruption, Nicolas Tuéni, le mohafez de Beyrouth, Ziad Chbib, représentant le ministre de l'Intérieur, Nouhad Machnouk, et plusieurs autres personnalités.
Prenant la parole, le parrain de l'événement, Michel Pharaon, s'est félicité du fait que « les appels à l'élection d'un président de la République et l'adoption d'une loi électorale ont enfin été entendus », sans manquer toutefois d'évoquer ses réserves sur « la forme et le fond de la loi ». Le ministre a en outre applaudi au « retour de l'activité, favorisé par le retour de la stabilité », affirmant que « le développement, l'action sociale et civile et l'art ne sont pas moins importants que l'action politique ». « Tous ces festivals et autres projets humanitaires et de développement dans la capitale nous importent et vous importent », a insisté M. Pharaon, s'engageant à « toujours œuvrer pour renforcer la police et soutenir les associations qui œuvrent sur le plan social ».
Les festivités ont débuté samedi avec le Kids & Street Festival, marqué par une exposition d'œuvres manuelles, artisanales et artistiques que les visiteurs ont pu admirer et acquérir. Les promeneurs ont pu aussi se régaler des produits du terroir de Souk el-Tayeb, tandis que les plus jeunes ont envahi les aires de jeux qui leur étaient réservées.
Parmi les autres activités qui ont émaillé le Kids & Street Festival, une parade à laquelle a participé le ministre d'État à la Planification, à la tête de milliers de personnes.
Vers 21h, c'était au tour du festival de musique de prendre place, notamment avec les prestations de Nancy Ajram et de Rami Ayache, qui ont déchaîné l'assistance avec leurs nouvelles chansons et anciens tubes, après une performance inaugurale de la jeune chanteuse Manal Assi.
Le festival a en outre fourni l'occasion de rendre hommage à Robert Sacy, pédiatre, membre fondateur de l'association Assameh-Birth and Beyond et chef de l'aile pédiatrique de la Quarantaine, récompensé par Michel Pharaon, Jamal Itani, président du conseil municipal de Beyrouth, et Maya Matar, représentante de Live Achrafieh.
Également honorée, Viviane Debbas, fondatrice de l'association Himaya contre la maltraitance des enfants, gratifiée elle aussi par M. Pharaon ainsi que par le ministre de la Santé, Ghassan Hasbani, et l'ingénieur Imad Wakim, représentant le leader des Forces libanaises, Samir Geagea.
Dimanche, en clôture de l'événement, un championnat de bras de fer été organisé, auquel ont participé des centaines de jeunes gens. Les gagnants ont reçu leurs trophées des mains de M. Pharaon et des responsables de la Fédération libanaise du bras de fer.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Emile Antonios

Excellente initiative du ministre Pharaon, ces manifestations créent une mixité du tissu social dans Achrafieh, ils méritent d’être multipliées. Dommage que ceci ne se produise pas dans les quartiers en contre-bas, on peut citer Gemayzé et Mar Mikhaël où la population native à cédé malgré elle la place aux lupanars et autre lieux de débauche. A méditer!

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants