Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Fausse alerte à la bombe dans un avion de la MEA à Athènes

La tour de contrôle de l'aéroport a été informée par un appel anonyme.

Une fausse alerte à la bombe a conduit le 17 février 2017 les forces de sécurité grecques à fouiller un appareil de la compagnie aérienne libanaise Middle East Airlines (MEA) à Athènes. Photo Adrian Pingstone/Wikipedia

Une fausse alerte à la bombe a conduit vendredi les forces de sécurité grecques à fouiller un appareil de la compagnie aérienne libanaise Middle East Airlines (MEA) à Athènes.

Les autorités soupçonnaient la présence d'une bombe dans cet avion de ligne, en provenance de l'aéroport international de Beyrouth. Aucun engin explosif n'a finalement été retrouvé à l'intérieur de l'appareil, indique l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). L'agence précise que la tour de contrôle de l'aéroport d'Athènes a été informée par un appel anonyme. Les passagers du vol de la MEA ont été autorisés à quitter l'aéroport après en avoir été empêchés pendant deux heures après l'atterrissage de l'appareil.

Dans un communiqué publié plus tard dans la journée, la MEA a confirmé ces informations, indiquant que les passagers avaient été évacués de l'avion avant qu'il ne soit fouillé. Cette précision intervient alors que le directeur général de l'aviation civile, Mohammad Chehabeddine, avait déclaré, cité par la LBCI, que les passagers n'avaient pas été évacués.

La compagnie aérienne libanaise a enfin précisé que l'appareil reviendra à Beyrouth à l'heure prévue.

 

Pour mémoire
Un Airbus de la MEA forcé d'atterrir à Rome après une fausse alerte à la bombe


Une fausse alerte à la bombe a conduit vendredi les forces de sécurité grecques à fouiller un appareil de la compagnie aérienne libanaise Middle East Airlines (MEA) à Athènes.
Les autorités soupçonnaient la présence d'une bombe dans cet avion de ligne, en provenance de l'aéroport international de Beyrouth. Aucun engin explosif n'a finalement été retrouvé à l'intérieur de...

commentaires (1)

l'aeroport de Beyrouth, ou la plus grande passoire du monde. pour usd50 vous achetez le plus grand darak/surete generale. ils n'ont rien a faire de la journee que d'accompagner des vip contre usd50. des bons a rien, comme leurs chefs

George Khoury

14 h 05, le 17 février 2017

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • l'aeroport de Beyrouth, ou la plus grande passoire du monde. pour usd50 vous achetez le plus grand darak/surete generale. ils n'ont rien a faire de la journee que d'accompagner des vip contre usd50. des bons a rien, comme leurs chefs

    George Khoury

    14 h 05, le 17 février 2017

Retour en haut