X

Campus

À l’USEK, une compétition pour une bourse

Événement

L'Université Saint-Esprit de Kaslik lance sur son campus une compétition, adressée aux lycéens en classe de terminale, qui permettra à dix lauréats de bénéficier d'une bourse pour pouvoir suivre des études supérieures au sein de sa faculté des lettres.

27/01/2017

Pour les nombreux lycéens attirés par les lettres, la traduction, l'histoire ou le journalisme et qui rêvent de bénéficier d'une aide pour se lancer dans des études supérieures, l'USEK offre l'opportunité de remporter une bourse d'études d'une façon ludique et originale ! Course pour une bourse est le titre de la compétition prévue sur le campus de l'USEK le 25 février, de 9h30 à 13h30. Il s'agit d'un concours lors duquel des élèves en classe de terminale, issus de différents établissements scolaires libanais, prendront part à un rallye culturel. À la clé, dix bourses offertes aux lauréats qui pourront choisir chacun un cursus à suivre à la faculté des lettres de l'USEK. « Afin de donner aux lycéens toutes leurs chances de remporter ces dix bourses, nous n'avons pas voulu limiter le nombre de participants. Les inscriptions sont gratuites et se font en ligne, il suffit de se rendre sur le site officiel de l'USEK et d'y remplir le formulaire avant le 17 février. Tous les élèves inscrits pourront participer à la compétition », précise Samar Hage, doyenne associée de la faculté des lettres.

Activités et découvertes
Course pour une bourse est une initiative lancée par la faculté des lettres de l'USEK et sa doyenne Nicole Chalhoub, en partenariat avec l'Institut français du Liban.
Au programme de la journée de compétition, des activités culturelles relatives aux différentes filières de la faculté des lettres, qui regroupe les départements de lettres françaises, arabes et anglaises, d'histoire, de journalisme et communication et de traduction. Il y aura donc, entre autres, des dictées, des exercices d'interprétation et d'éloquence, des activités autour du journalisme, des quiz en rapport avec l'histoire. « Les candidats devront participer à ces diverses activités à l'issue desquelles ils vont pouvoir remporter des points. En fin de journée, les points seront comptabilisés et les lauréats désignés », poursuit Mme Hage. En plus de permettre à tous ces jeunes de se dépasser dans le cadre du concours et à dix d'entre eux de bénéficier d'une aide financière importante avant même de commencer leurs études, cet événement est aussi une occasion pour les futurs étudiants de découvrir les programmes proposés par la faculté des lettres de l'USEK. « Les participants vont pouvoir visiter les locaux de l'université, travailler dans le laboratoire d'interprétariat, faire des exercices d'interprétation et discuter avec les enseignants. En plus de prendre connaissance des différentes formations proposées par la faculté des lettres, ils vont peut-être se découvrir des affinités pour un cursus en particulier. Nous leur proposerons également des exercices qui les mettront en situation réelle afin qu'ils puissent avoir une idée de ce que sera leur travail sur le terrain », poursuit Mme Hage. Ce concours a également pour visée de faire comprendre aux jeunes que la culture et la diversité linguistique sont très importantes et que les cursus proposés par la faculté des lettres sont actuels, riches et passionnants. « Les débouchés d'un diplômé de la faculté des lettres sont nombreux et le marché est en demande croissante de ces jeunes diplômés. Nous espérons, grâce à cette initiative, encourager les jeunes à s'intéresser davantage à ces cursus qui vont leur permettre de prendre un bon départ dans la vie active », conclut Mme Hage.

À la une

Retour à la page "Campus"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.