Liban

La faculté de génie de l’AUB a des idées nouvelles pour le Liban et le monde

Universités

L'innovation. Tel est l'un des mots d'ordre de la faculté d'ingénieurs de l'Université américaine de Beyrouth (AUB). Cet article entre dans le cadre d'une série que « L'Orient-Le Jour » présente à l'occasion du 150e anniversaire de l'AUB.

11/11/2016


Alan Shihadeh, doyen par intérim de la faculté d'ingénieurs et d'architectes de l'AUB, Bacel Maddah, président et professeur associé du département de génie industriel et de mangement, et Zaher Dawy, coordinateur du programme de génie biomédical, ont présenté à trois voix, à L'Orient-Le Jour, les programmes dispensés par l'établissement qui a été fondé en 1951 et qui attire depuis le plus grand nombre d'étudiants qui fréquentent l'AUB. L'année dernière, la faculté d'ingénieurs et d'architectes de l'AUB a ainsi remis des diplômes à 510 étudiants, toutes disciplines confondues. Mais c'est toujours le génie civil qui a le plus la cote auprès des étudiants.
L'AUB mise actuellement sur l'innovation et la diversité en matière d'ingénierie. Elle œuvre également à former des étudiants capables de mettre en place leurs propres projets et entreprises aussitôt diplômés, et de travailler dans tous les pays du monde. La faculté encourage donc l'esprit d'entreprise et forme des étudiants polyvalents, de futurs ingénieurs qui ont également des connaissances de langues et de sciences humaines. Elle encourage ses étudiants à intéresser, à travers leurs innovations, les investisseurs.
La faculté part des besoins du marché au Liban et au Moyen-Orient. Elle a été depuis toujours la première source d'ingénieurs de la région. De nombreux étudiants de l'AUB ont au cours des années passées commencé leur carrière en mettant sur le marché des produits innovants, à Beyrouth ou ailleurs. Au Liban par exemple, une étudiante a créé une application aidant les citoyens à faire les démarches nécessaires pour toutes sortes de papiers officiels, du passeport à l'extrait d'état civil, en passant par le permis des employés étrangers. Une autre étudiante a vendu l'idée de goggles (lunettes de protection) qui mesurent notamment l'effort effectué durant la natation. Deux étudiants ont inventé une machine capable d'ajuster les guitares, sans avoir recours à un expert.
Aux États-Unis, une étudiante de l'AUB a mis en place une compagnie qui fabrique des produits informatisés composés de petites pièces semblables au Lego, et cela dans le but de les utiliser d'une façon ludique dans le monde du travail quand il s'agit de présenter de nouveaux projets. Il semble d'ailleurs que beaucoup commencent à travailler au Liban et se déplacent ensuite vers les États-Unis, où se concentrent les investisseurs.
Pour être au service de la région, les recherches sont orientées vers les problèmes quotidiens du Liban et du Moyen-Orient, dans le but de trouver des solutions aux différentes crises. Des recherches sont ainsi effectuées en matière d'environnement, notamment en ce qui concerne la transformation des ordures et la pollution de l'eau.
La santé fait aussi partie des priorités de la faculté. Dans ce cadre, un programme de génie biomédical vient d'être mis en place pour lier la santé au génie. Il permet aux ingénieurs de travailler conjointement avec les médecins et les chercheurs afin de trouver une solution aux problèmes médicaux. C'est la première année de ce master suivi par des étudiants qui viennent de divers backgrounds académiques.
L'une des études actuellement en cours vise à aider plus tard les épileptiques en prévoyant et en atténuant leurs crises. Le projet se fait en coopération avec des neurologues.

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon OLJ, vous devez au préalable vous identifier.