X

À La Une

Trump ou Clinton ? Des Libano-Américains répondent à L'Orient-Le Jour

Présidentielle US

Pour qui voteront-ils, que pensent-ils de la campagne, du programme des candidats Donald Trump et Hillary Clinton? L'Orient-Le Jour a interrogé quelques Libano-Américains qui voteront lors de la présidentielle du 8 novembre.

25/10/2016

Dans deux semaines, le 8 novembre, les Américains éliront leur nouveau président. Le scrutin, qui a déjà commencé de façon anticipée dans plusieurs États avec près de deux millions de bulletins envoyés ou déposés, oppose Hillary Clinton, candidate démocrate favorite dans les sondages, au milliardaire Donald Trump, investi par les Républicains. A quelques jours du vote, L'Orient-Le Jour a demandé à neuf Libano-Américains leur avis sur la campagne, les candidats et leur programme en matière de politique étrangère.

 

 

 Louisa Ajami, 35 ans, gestionnaire de contenus. Elle est née et a grandi aux États-Unis. Après des études à l'Université américaine de Beyrouth, elle travaille quelques années au Liban avant de retourner aux États-Unis en 2013. Elle vit à Princeton, dans le New Jersey.

 

Rich Nassif, 31 ans, entraîneur de football américain. Il est né aux États-Unis et vit dans l'Illinois.

 

 Sarah Bassil, 20 ans, étudiante en politiques gouvernementales et internationales à Washington où elle vit. Née à Beyrouth, elle a émigré aux États-Unis à l'âge de 7 ans.

 

 George Nassif, 63 ans, retraité. Il a émigré aux États-Unis en 1977 et vit désormais dans l'Illinois.

 

 Miro Basbouss, 46 ans, banquière. Née au Liban, elle vit aux États-Unis depuis 12 ans. Elle réside à New York.

 

 Patrick Shayne, 55 ans, consultant. A partir de 1977, il quitte à plusieurs reprises le Liban, et finit, en 1986, par s'installer pour de bon aux États-Unis. Il habite en Floride.

 

 Marwan Naaman, 44 ans, écrivain. En 1984, il quitte le Liban pour les États-Unis, mais y retourne en 2000. Il habite à Beyrouth.

 

 Zeina*, 49  ans, femme au foyer. Elle s'est installée aux États-Unis en 1986. Elle vit en Californie.

 

Elie Sayegh, 26 ans, ingénieur. Né en Californie, il grandit à Beyrouth et retourne aux États-Unis en 2007. Il habite désormais en Californie.

 

 

 

 (Louisa) Je vais voter pour Hillary Clinton. Je vote toujours démocrate, mais même si j'avais l'habitude de voter républicain, je considérerais que Donald Trump n'est pas apte à gouverner et qu'on ne peut lui faire confiance pour diriger le pays.

 

 (Rich) Je vais voter pour Hillary Clinton car elle a un meilleur tempérament et une meilleure compréhension des responsabilités qu'un président doit assumer. Les présidents démocrates travaillent davantage sur les besoins internes des États-Unis comme l'économie, la santé et le bien-être social tout en essayant d'être un partenaire diplomatique de la communauté internationale. Alors que les derniers présidents républicains ont été plus prompts à créer des guerres, augmenter les impôts ou protéger les intérêts des grandes entreprises étrangères.

 

 (Sarah) Je vais voter pour Hillary Clinton. Certes Hillary Clinton est une femme politique de carrière au centre de nombreuses controverses, mais ses expériences en tant qu'avocate, sénatrice et secrétaire d'État l'ont façonnée pour être le candidat le plus qualifié dans cette course présidentielle.

 

(George) Je vais voter pour Clinton car elle est mieux équipée pour faire face aux défis d'aujourd'hui, alors que Trump est un homme d'affaires corrompu et raté, qui profite des plus faibles.

 

(Marwan) Je vais voter pour Hillary Clinton parce que c'est une femme brillante, très talentueuse et une vraie diplomate. Cela dit, je ne lui fais pas confiance. Mais après mûre réflexion, je crois qu'elle ferait un meilleur président que Donald Trump.

 

(Elie) Je vais voter pour Hillary Clinton. Le bipartisme engendre une démocratie efficace mais il laisse très peu de choix. Je suis incapable de faire confiance au candidat démocrate. Mais cette fois-ci, le candidat républicain représente tous les aspects de l'ignorance qu'on peut trouver aux États-Unis. Dans ce contexte, pour cette présidentielle, j'ai décidé de voter en fonction du résultat de cette élection sur l'équilibre de la Cour suprême. Je souhaite une Cour suprême libérale, prête à interpréter la Constitution dans le contexte d'aujourd'hui. Si Barack Obama soutient Hillary Clinton, alors je suis avec elle.

 

 

 

  

(Miro)  Je suis démocrate à la base, mais j'ai changé d'avis quand j'ai découvert l'hypocrisie d'Hillary Clinton vis-à-vis du Moyen-Orient. Je vais voter pour Trump car je déteste Hillary Clinton, et Trump n'est pas un républicain typique. Ses idées ont toujours été démocrates. Il connaît les dessous pas très clairs des deux partis. Il a simplement saisi l'opportunité de se présenter du côté républicain car ceux-ci sont divisés et traversent une crise de leadership. Du coup, pourquoi ne pas voter pour lui? Rappelez-vous comment les républicains ne voulaient qu'il les représente au début. C'est comme un pacte avec le diable.

 

 

 (Patrick) Je vais voter pour Trump car je ne supporte pas Clinton. Les Clinton sont des menteurs, des tricheurs, avides d'argent et de pouvoir. Ils n'en auront jamais assez. Ils enfreignent les lois et s'en sortent. C'est inacceptable aux États-Unis. Obama était terrible et le pays n'a pas besoin de quatre années supplémentaires de ce genre.

 

(Zeina) J'ai choisi de voter pour Donald Trump à cette élection. L'Amérique est actuellement dans une situation de "sécheresse" économique et il pourrait améliorer la situation économique grâce à sa connaissance approfondie du monde des affaires. En outre, sa priorité est d'assurer la sécurité et le bien-être de l'Amérique, pas de plaire à n'importe quel autre pays.

 

 

 

(Louisa) : Je pense que Hillary Clinton mène une campagne très professionnelle et efficace. Elle a beaucoup appris de ses erreurs lors de sa course à l'investiture démocrate en 2008 contre Barack Obama, et sa campagne est très bonne cette année. La campagne de Donald Trump, en revanche, est lamentable. Il n'a aucune expérience politique, et le Parti républicain n'est pas uni derrière lui. Je ne crois pas qu'il ait d'ailleurs jamais pensé aller aussi loin dans le processus politique, donc il n'a pas de plan. Je ne pense pas qu'il veuille même être président. Il s'est lancé dans cette campagne pour se faire de la publicité, et il est allé plus loin qu'il ne le pensait.

 

 (Rich) Les campagnes ont été très négatives et désordonnées quand il s'est agi de traiter de vrais dossiers. Une grande partie des déclarations de Trump ne visent qu'à faire les gros titres de l'actualité. Mais il n'a pas élaboré en détail un plan ou une politique et je redoute qu'il soit incapable de gérer les affaires internationales ou militaires. D'ailleurs, la majorité du Parti républicain ne le soutient pas et je pense que cela en dit long.

 

 

 (Sarah) La campagne de Trump n'est rien d'autre qu'une tentative médiocre d'insuffler la peur dans le cœur des Américains. La campagne de Clinton se concentre sur la maîtrise des dégâts occasionnés par les nombreux scandales qui la touchent, tout en capitalisant sur les scandales qui concernent Trump.

 

 

 (George) Les deux candidats traînent des casseroles. La campagne intelligente et en constante évolution de Clinton intrigue les républicains qui l'accusent de corruption. Trump, lui, est un homme d'affaires corrompu et pas sincère qui ne se soucie que de lui-même.

 

 

(Miro) Trump est réel et vrai. Il est assez courageux pour dire ce qu'il pense et ressent. La campagne de Hillary est machiavélique, trompeuse et corrompue. Elle pourrait mettre fin à la carrière d'un grand nombre de personnes respectables autour d'elle, parce qu'elle fait plier les lois à sa guise. Je suis une femme, mais je ne veux pas que cette femme soit notre président.

 

 (Patrick) Les médias sont tellement biaisés dans leur soutien à la gauche. C'est tellement injuste. Cette campagne ne répond pas aux vrais problèmes.

 

(Marwan) Trump a profité de la peur qu'ont certains Américains de l'islam et des immigrants, mais il n'a jamais montré aucune substance réelle. La campagne de Clinton était plus cohérente et plus conforme à ce que devrait être une campagne présidentielle.

 

(Zeina) Les stratégies de campagne des deux candidats sont faibles et se concentrent principalement sur les erreurs du candidat adverse au lieu de se concentrer sur les points forts et leur programme en tant que candidat à la Maison Blanche.  

 

(Elie) Les deux campagnes, quels que soient les méthodes et les moyens utilisés, étaient parfaitement identiques. Le résultat final fut une campagne contre l'adversaire plutôt qu'axée sur des opinions et des programmes. 

 

 

 

 

(Louisa) Je pense qu'en terme de politique étrangère, à la fois Trump et Clinton sont terribles. Elle est belliciste et extrêmement sioniste. Trump est dangereux pour la politique étrangère, car il n'a aucune expérience et ne semble même pas connaître ou être intéressé par la politique étrangère. Même si je suis complètement contre sa politique étrangère, je vais quand même voter pour Clinton parce qu'elle est le meilleur candidat pour l'Amérique au niveau interne.

 

 (Rich) Hillary Clinton a fait quelques erreurs dans sa carrière, mais elle comprend certainement comment l'on travaille avec les dirigeants des autres nations et la complexité des diverses influences religieuses, culturelles et politiques à l’œuvre à l'étranger. Elle sait comment jouer le jeu à ce niveau.

 

 (Sarah) Une des raisons pour lesquelles je vote pour Hillary est sa politique étrangère en ce qui concerne le Moyen-Orient. Elle a de l'expérience, un plan, et la capacité de travailler avec les dirigeants de la région MENA, alors que Trump n'a même pas voulu divulguer son plan pour lutter contre l'organisation Etat islamique.

 

 

 (George) Aucun des deux candidats n'a une politique susceptible d'affecter le Liban directement, au même titre que la plupart des administrations antérieures. La tendance est de maintenir le pays à flot en fournissant une aide aux forces armées.

 

Miro : Trump n'est certainement pas la personne idéale. Pour s'enrichir comme il l'a fait, il a dû mal payer les gens, contourner beaucoup de lois, corrompre des politiciens... Malgré tout, ce qui me fait voter pour lui, c'est sa volonté de travailler avec la Russie. Il a clairement dit que les États-Unis ont causé du tort au Moyen-Orient et que ce n'est plus acceptable. Il est déterminé à en finir avec l’État islamique et sait négocier des accords pour faire revenir les emplois aux États-Unis.

Quant à la politique étrangère d'Hillary, elle est dangereuse pour le Moyen-Orient. Elle se bat tellement fort pour gagner les élections et continuer la destruction, pour nous embarquer dans une guerre ouverte entre sunnites et chiites qui va engloutir et paralyser la région pour longtemps.

 

 (Patrick) Le monde a besoin d'une Amérique forte... Sinon, l'alternative est la Chine ou la Russie ! Historiquement, les républicains ont été plus favorables à une armée forte. Obama a paralysé l'armée en coupant les budgets et annulant des contrats cruciaux. Obama croit « diriger en arrière-plan », ce qui se traduit par plus de chaos dans le monde, et à cause de l'inaction d'Obama, les conflits sont plus complexes et plus difficiles à résoudre. Trump est certainement mieux pour le Liban. Rappelons que c'est le président républicain George Bush qui a expulsé les Syriens du pays !

 

(Marwan) La politique étrangère américaine ne change jamais, peu importe qui est au pouvoir, en particulier en ce qui concerne le Moyen-Orient. Je m'attends à un statu quo, quel que soit le vainqueur de la présidentielle.

 

(Zeina) Je crois que Trump a une politique étrangère vraiment bonne, qui consiste à mettre l'accent sur la sécurité en Amérique contre les groupes terroristes radicaux et mettre fin à l'accord nucléaire avec l'Iran.

 

(Elie) Je suis totalement pour une approche de laissez-faire. Laissons le Moyen-Orient être ce qu'il est, laissons tous les autres pays être ce qu'ils sont (je suis certain que nous avons déployé des bases dans plus de 100 pays); nous devons commencer à un moment donné. L'implication n'a rien donné. Arrêtons d'aider Israël, n'aidons pas d'autres groupes, juste laissons faire. 

 

 

* La personne interviewée a souhaité conserver son anonymat

 

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

J Nassar

Jill Stein n'a aucune chance de gagner, car son nom manque aux bulletins de vote de plusieurs Etats.
Il y en a plusieurs qui votent Gary Johnson, pour protester les candidats.

Mais...
Vous pouvez doubler ceux qui votents pour Trump, car beaucoup refusent de se declarer, surtout ceux qui ont vote pour Obama.

Dans notre foyer, nous votons: 2 Johnson, 2 Trump, 1 abstention, 0 Clinton
Nous choisissons plusieurs democrates pour les elections locales, mais un republicain au niveau national pour ne pas donner carte blanche au president # 45

Dans notre foyer, 3 ne aux USA, 2 emigres

Grand Duc

C'est dommage que personne pense à voter pour les autres candidats, notamment Jill Stein, etc.

Trump est ridicule et Hillary caméléon par excellence ! Pourquoi ne pas saisir cette chance et secouer ces deux partis qui ont la main mise sur les E.U.?

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

FALLAIT CHOISIR PLUS DE PERSONNES NEES ET GRANDIES EXCLUSIVEMENT AUX ETATS UNIS SANS ATTACHE ET ALLEES ET VENUES AU LIBAN... SINON VOUS AURIEZ PU PRENDRE L,AVIS DE LIBANAIS LOCAUX...

OPTION POTION

Elie dit des choses vraies . sauf qu'il se trompe en décidant de voter pour le serpent kyllarie .

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Échec au roi...

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué