X

Culture

Le BIFF se fait l’écho des problèmes du monde

Conférence de presse

La 16e édition du Festival international du film de Beyrouth (BIFF) se déroulera du 5 au 13 octobre avec 76 films au programme, dont 31 courts-métrages et de nombreux films réalisés par des cinéastes de renom.

C. K. | OLJ
23/09/2016

Entourée de la présidente du Festival du film de Beyrouth, Alice Eddé, d'une part, et de Philippe Dubois, directeur général délégué de la banque SGBL, d'autre part, la directrice de l'événement, Colette Naufal, a rendu publique hier, lors d'une conférence de presse à l'hôtel Le Gray, la programmation de l'édition 2016 dont elle s'est déclarée ravie.
Une édition qui exprime les inquiétudes de différents pays, notamment ceux du Moyen-Orient. Comme toujours, au cours de l'année, Mme Naufal a glané des œuvres projetées dans les différents festivals internationaux pour les présenter au public libanais. Mais cette fois, le choix ne s'est pas concentré sur les festivals célèbres comme Cannes, Venise ou Berlin. Elle a brassé plus large et plus pointu.
« Cette année, compte tenu de la gravité des défis et des conflits dans notre région, les films sélectionnés mettent l'accent sur des sujets particulièrement variés : de l'immigration au terrorisme en passant par la guerre civile, le trafic d'organes ou la violence conjugale, autant de sujets qui intéressent et qui font l'éclairage sur un monde en pourrissement », a dit Colette Naufal, ajoutant que le BIFF a reçu cette année plus de 400 candidatures pour les sections du Moyen-Orient, dont les meilleures ont été choisis.
Les œuvres sélectionnées pour l'édition 2016 sont donc réparties entre deux catégories hors compétition, tandis que les seules catégories qui concourent encore une fois cette année sont les documentaires (9 films) ainsi que les courts-métrages du M-O (20 films).
25 films seront par ailleurs projetés dans le cadre du panorama international. Parmi les plus attendus seront Elle de Paul Verhoeven avec Isabelle Huppert et présenté au Festival de Cannes 2016 ; La Danseuse de Stéphanie di Giusto. Du côté de l'Hexagone, Olivier Assayas et son Personal Shopper interprété par Kristen Stewart, lequel assurera la clôture du Festival de Zurich. Autre temps fort de ce panorama international, Letters from Baghdad de Sabine Krayenbühl et Zeva Oelbaum. Ce film retrace le parcours de l'espionne et fonctionnaire britannique Gertrude Bell. Attendu également, le film World Cup des frères syriens Mohammad et Ahmad Malas.
L'ouverture du festival, le 5 octobre, sera assurée par The Girl on the Train de Tate Taylor, tandis que The First Monday in May d'Andrew Rossi, un documentaire qui suit les préparatifs de l'édition 2015 du gala du Met, clôturera le festival le 13 octobre. Si les séances d'ouverture et de clôture ont lieu au Vox Cinéma (City Center, Hazmieh) avec le système Imax, les autres projections se feront au Vox ainsi que dans les salles du cinéma ABC Achrafieh.
Colette Naufal a conclu en rappelant que le ministère du Tourisme présente six courts-métrages sur le Liban d'avant-guerre qui seront projetés avant chaque long-métrage. Par ailleurs, lors de la cérémonie d'ouverture, le BIFF rendra hommage à Michael Haddad, ce jeune athlète paraplégique qui a bravé tous les obstacles et qui a été nommé ambassadeur auprès de l'Onu pour le climat. Deux projections gratuites du film Human de Yann Arthus-Bertrand auront lieu au cinéma Montaigne les 12 et 13 octobre.
Les billets seront en vente à partir du 30 septembre au Grand Cinema ABC Achrafieh et au Vox Cinema BC Center.

C. K.

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué