Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Les États-Unis accueillent leur 10 000e réfugié syrien en un an

Les États-Unis ont accueilli hier leur 10 000e réfugié syrien en un an, soit un mois avant la date fixée par le président Barack Obama, a annoncé la Maison-Blanche. Washington est régulièrement montré du doigt par des défenseurs des droits de l'homme qui dénoncent le manque de réactivité de la première puissance mondiale face à la crise migratoire déclenchée par le conflit en Syrie. En pleine campagne électorale pour la Maison-Blanche, la question de l'accueil des réfugiés syriens sur le sol américain avait pris une tournure particulièrement passionnelle après les attentats à Paris de novembre 2015. La plupart des candidats républicains, dont Donald Trump qui a depuis été investi par le parti, avaient appelé à l'arrêt de l'accueil de ces réfugiés par crainte d'infiltration de combattants du groupe État islamique (EI). La Maison-Blanche insiste de son côté sur le fait que le processus est extrêmement strict et rigoureux. M. Obama est par ailleurs monté à plusieurs reprises au créneau pour mettre en garde contre tout amalgame entre réfugiés et terroristes.

Les États-Unis ont accueilli hier leur 10 000e réfugié syrien en un an, soit un mois avant la date fixée par le président Barack Obama, a annoncé la Maison-Blanche. Washington est régulièrement montré du doigt par des défenseurs des droits de l'homme qui dénoncent le manque de réactivité de la première puissance mondiale face à la crise migratoire déclenchée par le conflit en...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut