Dernières Infos

Appel des Palestiniens à porter plainte contre Londres pour la déclaration Balfour

AFP
26/07/2016

Les Palestiniens ont appelé la Ligue arabe à soutenir la plainte qu'ils entendent déposer contre le Royaume-Uni pour avoir, dans la déclaration Balfour de 1917, promis aux juifs un foyer national en Palestine.

"Près d'un siècle a passé depuis 1917", a lancé le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Malki dans un discours lundi devant la Ligue arabe réunie à Nouakchott, dont l'AFP a pu consulter mardi une copie.
"Sur la base de cette promesse faite par une partie ne possédant pas (la terre) à une partie ne (la) méritant pas, des centaines de milliers de juifs d'Europe et d'ailleurs sont venus s'installer en Palestine aux dépens de notre peuple dont les ancêtres vivaient depuis des millénaires sur les terres de notre patrie", a-t-il poursuivi, s'exprimant au nom du président Mahmoud Abbas, qui n'avait pu faire le déplacement.

M. Malki est ensuite revenu sur les exactions commises en 1948 et l'exil de centaines de milliers de Palestiniens, dont les descendants sont aujourd'hui réfugiés et en diaspora, les présentant comme résultant de la déclaration Balfour.

Les Palestiniens ont adhéré en 2015 à la Cour pénale internationale (CPI) pour soumettre à la justice internationale les "crimes de guerre" dont ils accusent Israël. Le discours fait à Nouakchott ne précise toutefois pas devant quelle juridiction la plainte contre Londres pourrait être déposée.

La déclaration faite le 2 novembre 1917 par Lord Balfour, secrétaire d'Etat britannique des Affaires étrangères, est considérée comme un document qui a permis de justifier la création de l'Etat d'Israël en 1948 à la fin du mandat britannique sur la Palestine.

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon OLJ, vous devez au préalable vous identifier.