Rechercher
Rechercher

Sport - Football / Euro 2016 - Finale

Même sans Ronaldo, le Portugal s’offre son premier sacre international

Le Portugal s’est cru frappé par une malédiction en voyant sa star Cristiano Ronaldo quitter la pelouse sur civière, lors de la finale de l’Euro 2016 face à la France, hier soir au Stade de France. Mais Eder, longtemps le mal-aimé du Portugal, a délivré son pays en prolongations (1-0, 110e minute) et, du coup, a damné les Bleus sur leur pelouse. Sur la photo, les joueurs de la Selecçao brandissent fièrement leur trophée, la Coupe Henri Delaunay, devant des milliers de supporteurs en délire. Miguel Medina/AFP

Le Portugal a remporté l'Euro 2016 en battant la France (1-0) en prolongation, hier soir au Stade de France, décrochant son premier titre international malgré la sortie sur blessure de la star Cristiano Ronaldo en début de match. Un but d'Eder à la 110e minute a permis à la Selecçao d'effacer le souvenir traumatisant de l'Euro 2004 et une finale perdue, à domicile, face à la Grèce. Le match a été marqué par les larmes de Cristiano Ronaldo blessé au genou gauche, à la 8e minute après un choc avec le joueur français Dimitri Payet, et contraint de sortir sur une civière dès la 25e minute. Sur certaines images, on voit son genou se tordre sous le choc.
Avant sa sortie définitive, Ronaldo était allé se faire soigner deux fois sur le bord de la touche, dont la seconde déjà en larmes. Un papillon de nuit s'est posé sur son visage à ce moment-là, et cette image saisissante est devenue virale sur les réseaux sociaux. C'était sa deuxième finale d'un Euro après 2004, où il avait fini en sanglots également.

Incidents

Avant le but d'Eder, un des tournants du match a été la frappe sur le poteau d'André-Pierre Gignac. Maigre consolation pour les Bleus, Antoine Griezmann termine meilleur buteur du tournoi, avec six buts.
Peu avant le début de la finale, des incidents entre supporteurs et forces de l'ordre avaient éclaté aux abords de la fan zone parisienne. Ces incidents ont eu lieu au moment où des supporteurs ont tenté d'entrer dans la fan zone alors que ses accès étaient fermés. Plus de 90 000 personnes y sont entrées en moins de trois heures. Affichant complet, elle a dû fermer ses portes, une annonce qui a provoqué cris, larmes et invectives dans la file d'attente.
Dans des messages envoyés sur Twitter et diffusés dans le métro, la préfecture de police a invité les gens à ne pas rejoindre la fan zone. Des supporteurs s'y sont quand même rendus et ont tenté d'y entrer, certains jetant des projectiles sur les forces de l'ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogène pour les repousser. Les forces de l'ordre ont également utilisé des canons à eau pour repousser les supporteurs récalcitrants.

Lire aussi

Après l'Euro, des tournois hors normes et des polémiques en vue

Menace d'attentats : une centaine de policiers armés sur les plages françaises cet été

L'Euro 2016, Championnat d'Europe du dérapage de supporters ?


Le Portugal a remporté l'Euro 2016 en battant la France (1-0) en prolongation, hier soir au Stade de France, décrochant son premier titre international malgré la sortie sur blessure de la star Cristiano Ronaldo en début de match. Un but d'Eder à la 110e minute a permis à la Selecçao d'effacer le souvenir traumatisant de l'Euro 2004 et une finale perdue, à domicile, face à la Grèce. Le...

commentaires (5)

L'absence de Ronaldo à quelque peu gâché la fête. Une chose est bonne dans cette défaite que je ne souhaitais pas dans le fond , c'est la récupération que hollandouille en aurait faite , dommage même le sort footbalistique ne voulait pas s'associer à ses ambitions. Pour Parler de Ronaldo , il aide les palestiniens dans leurs souffrance et leur lutte contre le crimes du pays usurpateur, il a refusé de changer son maillot avec un joueur du pays de l'usurpation lors d'un match en lui disant je ne veux avoir aucun échange avec un pays qui tue tout un peuple . Messi grand joueur est allé à Jérusalem avec une kippa sur la tête, avait il besoin de le faire lui le bon catho argentin ? Et il a été condamné à 5 ans de prison pour fraude fiscale avec son père. Qui peut dire que le foot n'est pas politique ?

FRIK-A-FRAK

10 h 22, le 11 juillet 2016

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • L'absence de Ronaldo à quelque peu gâché la fête. Une chose est bonne dans cette défaite que je ne souhaitais pas dans le fond , c'est la récupération que hollandouille en aurait faite , dommage même le sort footbalistique ne voulait pas s'associer à ses ambitions. Pour Parler de Ronaldo , il aide les palestiniens dans leurs souffrance et leur lutte contre le crimes du pays usurpateur, il a refusé de changer son maillot avec un joueur du pays de l'usurpation lors d'un match en lui disant je ne veux avoir aucun échange avec un pays qui tue tout un peuple . Messi grand joueur est allé à Jérusalem avec une kippa sur la tête, avait il besoin de le faire lui le bon catho argentin ? Et il a été condamné à 5 ans de prison pour fraude fiscale avec son père. Qui peut dire que le foot n'est pas politique ?

    FRIK-A-FRAK

    10 h 22, le 11 juillet 2016

  • Mauvais calcul dans ce gros business quasi religieux du foot, la rumeur qui circule : «La France a payé cher l’Allemagne pour la laisser gagner mais n'a pas jugé utile d'acheter le Portugal.» vrai ou intox?

    DAMMOUS Hanna

    10 h 08, le 11 juillet 2016

  • Bravo au Portugal vainqueur ...! et merci encore ,en ce lundi matin vous nous privez des photos de récup. politique ... fouteuses douteuses de Normal 1er....!

    M.V.

    09 h 49, le 11 juillet 2016

  • https://www.facebook.com/ofotografo77/photos/a.832213710146857.1073741832.829142530453975/1214422795259278/?type=3&theater

    Luis Miguel Costa

    02 h 51, le 11 juillet 2016

  • J'avais l'impression que les bleus avaient un peu trop confiance en eux, ils n'ont pas joué leur meilleur matches.

    Algebrix

    02 h 32, le 11 juillet 2016

Retour en haut