Dernières Infos

Netanyahu : Le blocus maritime de Gaza restera inchangé après l'accord avec la Turquie

AFP
27/06/2016

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé lundi que le blocus maritime que son pays impose depuis 10 ans à la bande de Gaza resterait en vigueur après l'accord avec la Turquie.

M. Netanyahu s'exprimait depuis Rome peu après qu'Israël et la Turquie ont officialisé la normalisation de leurs relations six ans après un assaut israélien sur un navire turc tentant de briser le blocus de Gaza qui avait tué 10 Turcs.

"Le deuxième point de l'accord est la poursuite du blocus maritime de sécurité au large de la bande de Gaza", a dit M. Netanyahu. "C'est un intérêt sécuritaire de haute importance pour nous. Je n'étais pas prêt à le renégocier".

Selon la Banque mondiale et l'Onu, le blocus maritime, terrestre et aérien a virtuellement tué toute exportation de Gaza, mené l'économie de la petite enclave coincée entre Egypte, Israël et Méditerranée au bord du gouffre. Il prive également de mouvement la grande majorité des 1,9 million de Palestiniens de Gaza.

Mais pour Israël, ce blocus est nécessaire pour empêcher l'entrée de matériaux permettant aux groupes armés de produire leurs arsenaux artisanaux.

Depuis 2008, alors que le blocus était en place déjà depuis deux ans, Israël a mené trois offensives sur la bande de Gaza, où le mouvement islamiste Hamas a pris le pouvoir par la force en 2007.

L'accord entre Israël et la Turquie comprendrait la construction avec des fonds turcs d'une centrale électrique, d'une usine de dessalement et d'un hôpital à Gaza. L'aide turque transiterait par le port israélien d'Ashdod avant de parvenir aux Palestiniens.

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1 / 1

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Nous sommes un peuple de mer(de)

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.