La Dernière

« Comme si cette lumière existait déjà avant la scène »

L’émotion du jour
C.K. | OLJ
19/05/2016

C'était un beau moment que les festivaliers ont partagé avec les frères Dardenne au cours de la conférence de presse qui a suivi la présentation de leur film, La fille inconnue. Les cinéastes belges, dont le cinéma naturaliste ne plaît probablement pas à tout le monde, ont parlé de leur conception du 7e art et d'une vision commune presque fusionnelle qui les unit tous deux. « Depuis La Promesse, nous travaillons avec la même équipe. Nous sommes comme une grande famille qui s'élargit d'année en année. Mais, contrairement à d'autres cinéastes, nous avons un chef opérateur et un cadreur distincts. Nous ne mélangeons pas les deux fonctions en une seule personne. De notre part, nous ne nous séparons jamais. Au contraire, nous sommes tous deux présents sur le décor », a dit Jean-Pierre Dardenne. Et Luc Dardenne de renchérir en riant : « Vous croyez que nous sommes deux car vous voyez deux corps distincts, mais nous sommes une seule personne, et unique. Nous réfléchissons beaucoup et nous partageons beaucoup nos idées. Comme si l'un reflétait la pensée de l'autre. Avec le chef opérateur, nous ne parlons pas beaucoup, parce qu'il sait exactement ce qu'il a à faire. Ainsi, en ce qui concerne la lumière, il faut qu'il y ait un éclairage spécifique sans pour autant que cela ne paraisse voulu et prémédité. Comme si cette lumière existait déjà avant la scène. »
« Le cinéma est une histoire de rencontres. Et parmi ces rencontres, c'est celle entre la lumière et la caméra. Notre cinéma est extrait de la vie. Nous essayons de la filmer, sans l'embaumer et la figer. C'est comme si les images que nous créons prennent subitement la défense de la vie », a-t-il conclu.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants