Classement

Commerce en ligne : le Liban au 48e rang mondial selon la Cnuced

Photo AFP/Relaxnews 2014

Le Liban a été classé 48e sur les 137 pays étudiés selon l'indice de 2016 sur le commerce électronique d'entreprise à consommateur (B2C) de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced). L'indice mesure le degré de préparation des pays au commerce en ligne. Il se compose de quatre sous indices : l'utilisation d'Internet, le nombre de serveurs sécurisés par million d'habitants, le taux de pénétration des cartes de crédit et la fiabilité de la livraison postale à domicile.
Selon l'étude, citée par le Lebanon this Week de la Byblos Bank, le Liban a gagné trois places à l'échelle mondiale par rapport à l'année précédente. Il a été également classé au cinquième rang parmi les 14 pays arabes étudiés et se place derrière les Émirats arabes unis, suivi du Qatar, du Bahreïn et du Koweït.
Le Liban a ainsi obtenu un score de 57,4 points, bien au-dessus de la moyenne mondiale (47,2 points) et des pays arabes (47,1 points). Au niveau régional, le score du Liban est inférieur à la moyenne des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), qui s'établit à 62,5 points, mais supérieur à la moyenne des pays hors CCG, à 36,9 points.
Selon la Cnuced, 75 % des Libanais utilisent Internet, contre une moyenne mondiale de 49 % tandis que 11 % des Libanais de plus de 15 ans possèdent une carte de crédit, comparé à une moyenne mondiale de 19 %. De plus, la Cnuced a révélé qu'il existait 65 serveurs sécurisés par million d'habitants au Liban, contre une moyenne de 62 serveurs dans le monde. Enfin, le Liban a enregistré un score de 79 points au niveau de la fiabilité de la livraison postale à domicile, contre une moyenne de 59 points au niveau mondial.


Le Liban a été classé 48e sur les 137 pays étudiés selon l'indice de 2016 sur le commerce électronique d'entreprise à consommateur (B2C) de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced). L'indice mesure le degré de préparation des pays au commerce en ligne. Il se compose de quatre sous indices : l'utilisation d'Internet, le nombre de serveurs...

commentaires (0)

Commentaires (0)