Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Des experts de l'Onu alertent sur de possibles exécutions sommaires commises par les forces israéliennes

Les forces de sécurité israéliennes pourraient avoir eu recours à un usage excessif de la force et avoir procédé à des exécutions sommaires de Palestiniens, sur fond d'escalade des violences, ont averti lundi des experts en droits de l'Homme de l'Onu.

"Des cas d'usage excessif de la force par les forces de sécurité israéliennes contre des Palestiniens, y compris certains qui semblent constituer des exécutions sommaires, continuent d'être signalés et certains ont été enregistrés sur des vidéos", ont affirmé dans une déclaration écrite le rapporteur spécial de l'Onu sur les droits de l'Homme dans les territoires palestiniens, Makarim Wibisono, et l'expert de l'Onu sur les exécutions sommaires, Christof Heyns.

Les experts appellent à la "fin de la violence par tous et au respect du droit international". Ils demandent aussi aux autorités israéliennes de mener des enquêtes rapides et indépendantes sur tous les cas suspects d'exécutions extrajudiciaires. Ils dénoncent "l'escalade actuelle de la violence avec des attaques individuelles par des Palestiniens contre des Israéliens, l'utilisation excessive de la force par les forces israéliennes lorsqu'elles appréhendent des suspects palestiniens (...) ainsi que les violentes attaques des colons contre des Palestiniens", et soulignent que les "pratiques et politiques" mises en place par les Israéliens "sous l'occupation" ont entraîné des violations des droits de l'Homme des Palestiniens et favorisé les tensions. "Dans un tel climat on pourrait s'attendre à ce que les dirigeants lancent des appels pour arrêter le carnage", ont-ils souligné.

Depuis le 1er octobre, les attentats anti-israéliens, à l'arme blanche dans leur écrasante majorité, les heurts entre jeunes Palestiniens et soldats et les agressions mutuelles entre Palestiniens et colons israéliens ont fait 83 morts côté palestinien - dont un Arabe israélien - et 12 côté israélien. Une majorité des Palestiniens tués l'ont été en tentant de mener ou en menant des attaques.


Les forces de sécurité israéliennes pourraient avoir eu recours à un usage excessif de la force et avoir procédé à des exécutions sommaires de Palestiniens, sur fond d'escalade des violences, ont averti lundi des experts en droits de l'Homme de l'Onu."Des cas d'usage excessif de la force par les forces de sécurité israéliennes contre des Palestiniens, y compris certains qui semblent...